Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 12:06

Je vous préviens, ça va causer technique , avec plein de liens , va falloir s'accrocher ...

love2.jpgBon, on va un peu causer réseaux et politic(et toc) ... Pendant la campagne pour les régionales , un Dimanche soir , chuis tombé sur la fin de le Grand Débat , sur FR3 Limousin . Ça causait transport, c'tait pas inintéressant ... et ça a fini sur le transport de Bits ... et vu la tournure que ça a pris , chuis allé resortir mes maigres connaisances sur le sujet ... La Fracture Numérique , qu'y disent depuis pas mal de temps , les gogos du web 2.0 et les marchands de box ... et y a nos conseils régionaux et généraux qui nous brassent du trés haut débit , histoire de pas être en reste . Dorsal, Axione, ça vous dit peut être quelque chose, ou pas , mais depuis quelques années , au titre du désenclavement numérique, ce sont les phares de l'action moderne de nos collectivités . C'est pas une spécificité Limousine, toutes les régions un tant soit peu rurales se sont retrouvées confrontées, au début de ce siécle, à l'incapacité du "Marché béni soit son saint nom, que mille fleurs éclosent à sa simple évocation, etc ( voir Jean Marc Sylvestre, Pascal Lamy ou Dominique Strauss Khan pour la suite )"à satisfaire aux besoins des ploucs populations rurales . Rappelez vous, en 2002, si vous habitiez Ussac ou certains quartiers de Brive ... c'était modem RTC, et connexion facturée à la minute en 56kb/s en descente, vent arriére .
Puis on a eu ça :

DORSAL : la fibre Internet
Le Limousin a élaboré très tôt sa propre stratégie d’aménagement numérique du territoire. Un plan ambitieux conçu au travers d’un Réseau d’initiative publique (RIP) unique en son genre en Europe.
Ce réseau, baptisé DORSAL, a permis l’irrigation de l’ensemble du territoire Limousin en haut débit. Il a été mis en place dans le cadre délégation de service public, confiée à AXIONE Limousin. Et les résultats sont là : plus de 1000 km de fibre optique ont été déployés et 300 000 foyers limousins ont aujourd’hui accès à l’internet haut débit.
Des lycées et des zones d’activités bien connectés
Les lycées dépendant du Ministère de l’Education Nationale et du Ministère de l’Agriculture et de la Forêt sont raccordés au réseau haut débit et très haut débit RELIEF. Une première étape car l’objectif est de raccorder à l’horizon 2010 la totalité des établissements de formation du Limousin.
La Région conduit le même projet en direction des zones d’activités. Pour renforcer leur compétitivité, elle soutient leur équipement en haut et très haut débit.
( source CR limousin )


70299TaCY_w.jpgBon, dans l'ensemble , tout celà est bel et bon , plus de 98,5% des habitants du limousin auront accés au haut débit , mais si on jetait un peu un oeil dans le détail ?
C'est quoi , le haut débit ? ben , pourtant j'ai cherché et chuis comme les sénateurs , je peux dire que au choix, le haut débit , c'est ce qui est pas du bas débit ( soit les 56 kb/s de votre vieux modem analogique ou les 128kb/s que permet une ligne RNIS ) ... Donc si à 256kb/s on est déjà en haut débit, on peut dire que , actuellement le haut débit navigue entre 1024kb/s et beaucoup plus de kb/s . Le haut débit permet donc de naviguer dans de bonnes conditions de confort , même sur des sites codés avec les pieds par des adeptes de la "flash-attitude" bourrés de pubs gadgets , de visionner des vidéos en streamming sans gros lag, et de kiko£o£er sur msn sans probléme le tout avec 3 ou 4 PC derriére un hub branché sur la box de votre fournisseur d'accés favori . En gros , ce qui suffit à un honnéte internaute qui télécharge pas illégalement l'intégrale de la Ferme célébrité en Afrique ! Et ça suffit même à la PME du coin pour ses applications professionnelles, pour peu qu'elle utilise pas le cloud computing avec un dataserver basé dans le Kerala .
Bon , en (trés) gros, une fois fait ( par les collectivités, voir ci dessus ) les investissements permettant de relier les Dslam ( les centraux téléphoniques d'internet ) aux points d'entrée sur le réseau , le principal obstacle à l'amélioration du débit pour Mme Michu , c'est la "qualité" et la longueur du fil de cuivre de la ligne téléphonique ( ce que les initiés appellent "boucle locale" , et qui reste la propriété exclusive de France télécom ) entre le DSLAM et la prise dans le salon de Mme Michu . En gros , passé 3km de distance entre le dslam et la prise de m'âme Michu, y a plus de possibilité d'ADSL ... Ça touche à peu prés 1.5% des foyers en corréze , et pour ceux là , les solutions alternatives style WIMAX ou satellite tatonnent ...
Mais les fractures numériques , elles sont autrement plus marioles à réduire que les doubles fractures tibia-peroné ...
webmanif.jpgEntre la prise de décision politique de déploiement de réseaux, sa mise en oeuvre et sa livraison ... les usages bougent ... et là où les politiques pensaient avoir résolu un probléme, la fracture persiste et s'accroit ... On assiste ces derniers temps à un prurit de trés haut débit dans les cercles proches de la bande du fouquet's du pouvoir ... Je prédis juste qu'y vont nous rejouer le coup du plan Dorsal ... Assurer les collectivités de l'absolue nécessité de saigner aux quatres veines le contribuable d'investir pour l'avenir , faire fleurir leurs pubs pour des "services innovants" sur tous les murs du département , et faire fonctionner le tiroir caisse !
Rappelez vous, quand le Conseil Régional, le Département, la CAB et la Mairie ont commencé à "communiquer" sur le plan dorsal, la fibre optique à Brive et tout le toutim ... On a dans la semaine qui suivait vu fleurir sur tous les panneaux Decaux de not' belle et gaillarde cité les affiches de l'agrume et de monsieur le(pas si)neuf(que ça) sur la téloche par internet ADSL ... Et m'âme Michu est allée trouver les gentils vendeurs de l'agrume et de monsieur le(pas si)neuf(que ça) pour avoir sa part de modernité télévisuelle ... Et les gentils vendeurs de l'agrume et de monsieur le(pas si)neuf(que ça), ils avaient bien sur omis de préciser que fallait lire ce qui était écrit en tout petit en bas du contrat : "sous réserve d'éligibilté liée la qualité technique de la ligne " ... et M'âme Michu , déçue de pas avoir , contrat signé, droit à sa part de modernité télévisuelle, elle en avait conclu que les élus s'étaient foutu de sa poire ! Chais pas si vous avez remarqué, mais M'âme Michu, elle sent jamais quand elle se fait avoir bien profond par le marché, béni soit son saint nom ! Surement une conséquence du catéchisme quotidien appris sur TF1 et M6 ... Ça , c'était en 2005 ... mais les usages des réseaux ADSL bougent ... ( je ne parle volontairement pas "d'internet" et je vous renvoie à la conférence de benjamin Bayard pour savoir pourquoi )
orange-8133d.jpgQuand l'agrume vous vend "internet by l'agrume" , c'est à dire de la téloche, un vidéo-club, une médiathéque payante, et le super-market mondialisé avec juste les entreprises partenaires , j'ai comme l'impression que quoi qu'en pense Mâme Michu, il vous vend pas internet , il bouffe juste de la capacité réseau pour des usages commerciaux à son profit exclusif , un peu comme si un fabricant de bagnole vous livrait une bagnole qui va que chez Carrouf, et pas chez les concurrents !
Quand les grands pontes de l'informatique promeuvent le cloud-computing , aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises , ils promeuvent , par contre-coup un usage délirant des réseaux  ... et les réseaux de communication, c'est comme le reste une ressource "finie" ...
Sans compter qu'ils réinventent l'informatique de grand-papa : un gros ordinateur central auquel sont reliés des terminaux ... ou le minitel ...
Sans compter que personne ne s'interroge sur la sécurité de toutes ces données personnelles qui ne seront plus sur VOTRE disque dur , mais sur les serveurs d'une entreprise commerciale qui vous aura fait signer des CGU ( conditions générales d'utilisation ) sans les lire !

Et tous ces usages de l'ADSL, faut pas croire , c'est pas les m'âme Michu qui les réclament ... m'âme michu, elle reste persuadée que dans la boîboîte qui lui a couté le prix d'une liposucion chez confobut , y a des nains , les nains ternets qui font plein de trucs magiques ... Mais m'âme Michu, tout comme Kevin, d'ailleurs, on lui dit à longueur de pubs cathodiques qu'y faut avoir les derniers trucs kivonbien pour pas que les nain-ternets qui font de la magie dans son ordinateur choppent le H1N1 et puissent plus bosser ... et internet by l'agrume et le minitel 2.0, y a que ça de vrai ... Et pour ça faut du trés haut débit ... qu'on dit aux m'âmes Michu et autres 1984.jpgkevins ... Pasque l'accés par autoroute au supermarket mondialisé  en haut débit à internet, c'est un droit fondamental ... Google, Microsoft, l'agrume, ex-monsieur le(pas si)neuf(que ça), le constructeur de prisons en PPP, et quelques autres omettent juste de préciser que le trés haut débit , c'est pas pour l'espace d'échange non-marchand, de culture et de socialisation qu'est internet qu'ils en ont besoin, mais juste pour continuer à plumer M'âme Michu et autres Kevin ! Mais comme y sont fortiches, y vont surement arriver à vendre aux collectivités , à grand renfort de présentations powerpoint, l'impérieuse nécessité d'investir dans les solutions du XXIIéme siécle ... pour leur plus grand profit ... On continuera à développer un réseau centralisé bouffeur d'énergie électrique , fragile à l'excés, encombré pire que l'avenue de paris ces derniers temps, et déchargeant les individus de toute nécessité d'apprentissage de la connaissance ... 1984 ?  

internet à 2000 ou 3000 kb/s comme droit fondamental ou Internet by l'agrume à 100 000 kb/s, faudra bien que nos élus choisissent à un moment , m'âme Michu et Kevin, pour leur part, ils ont pas les outils pour ....

 

NDLR : pour m'âme Michu, j'en ai dans la famille , certaines de sexe masculin d'ailleurs ,des  qui depuis qu'ils ont un GPS sont plus foutus de faire Brive - Tulle sans leur bouzin ,  quand à Kevin, j'en ai un à la maison ...

Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 09:40

038C'était bien calme du coté de l'usine jacob Delafon, depuis le mois d'avril ...  trop calme ... Depuis cette nuit, les jacob Delafon retiennent les cadres dirigeants de l'entreprise ...suite au refus de la direction de toute avancée dans les négociations sur les primes de licenciement dans le cadre de la liquidation de l'entreprise .

Faut pas se tromper, la violence , elle est pas dans le geste de colére de gens qu'on méprise et qu'on écrase .

Monsieur Kolher est l'héritier d'une longue tradition familiale qui louait des briseurs de gréve armés en 1934 pour briser une gréve ( et abattre quelques militants syndicaux, leurs femmes et leurs enfants le 27 juillet 1934 ) (source the times).

Monsieur Kolher est un patron social ,  condamné pour avoir viré une femme en raison de sa grossesse (source US equal employement opportunity commisson) .

Monsieur Kolher est la 62éme fortune des USA, avec une croissance des profits de 5,20% et un taux de "dégraissage" des ressources humaines de 6,30% par an (source Yahoo finance)...

Il se trouvera bien quelques lêche bottes pour regretter ces odieuses violences ouvriéres ... Comptez pas sur moi ...Kolher c'est ça :

cimetiere2


et ces gens là, ils trouvent toujours un zélé collaborateur pour tirer la chasse à leur place, comptez pas sur moi pour pleurer quand un kapo se fait éclabousser !

 

chom

 

Plus d'infos à suivre . En attendant vous pouvez leur exprimer votre solidarité sur leur blog , ou mieux encore à la porte de l'usine ... Zi teinchurier Rue frederic sauvage , à Brive . ( pour ceux qui ont du mal avec les GPS, c'est vers l'usine Blédina ) .

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 13:25

L'aut' jour, je reçois un mail sur ma boîte "militante" :

Bonsoir à toutes et à tous,

Je viens d'avoir M.. au téléphone et c'est avec plaisir et soulagement que je vous annonce que Françoise a été titularisée.


Nous pourrons tous la féliciter vivement dès que nous la verrons.

Françoise est une des médecins anesthésistes de l'hôpital de Brive, et membre de la coordination de défense du dit hosto . Je me dis "c'est chouette pour elle, je note sur un post-it "penser à féliciter Françoise" et la vie continue ... Y a ma mamie qui disait toujours "faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué" , elle disait aussi , la mamie "si y avait une nouvelle occupation, y a les salauds qui se bousculeraient devant les bureaux de recrutement de la gestapo" ... sage femme ...

Je t'explique , pour toi qu'est pas un pro du statut des médecins hospitaliers :

Les médecins hospitaliers , pour être titularisés, passent par La période probatoire - Article R 6152-13 et R 6152-14 du CSP

Les avis de la commission médicale d’établissement (CME) et du conseil exécutif (CE) sont obligatoirement requis à l’issue de la période probatoire.
La commission statutaire nationale est saisie lorsque l’avis de la CME et l’avis du CE transmis par le directeur de l’établissement sont défavorables ou divergents à la titularisation.
La directrice générale du CNG dispose d’un pouvoir d’appréciation sur l’avis rendu par la CSN. Par arrêté, elle peut :
    * soit nommer le praticien hospitalier à titre permanent ;
    * soit prolonger la période probatoire du praticien hospitalier. La période probatoire n’est renouvelable qu’une fois, dans l’établissement public de santé d’affectation ou dans un autre établissement public de santé ;
    * soit licencier le praticien hospitalier à l’issue de la première ou de la seconde période probatoire.

Tant que la directrice générale du CNG ne s’est pas prononcée après l’avis rendu par la commission statutaire nationale (CSN), le praticien hospitalier reste dans la même situation juridique. En pratique, la période probatoire peut donc dépasser douze mois effectifs.

031La copine qu'avait annoncé par mail la titularisation de Françoise Caumeil , elle avait appris que la commission médicale d'établissement avait émis un avis favorable à la titularisation de Françoise Caumeil . Elle en avait déduit, comme la bonne logique en oeuvre jusqu'en 2007 le voulait , que le Directeur du Centre hospitalier se bornerait à transmettre la proposition de titularisation , conformément à l'avis émis par la commission médicale d’établissement (CME) .Mais c'était sans prendre en compte le dossier qui pourrit les relations au sein du Centre Hospitalier de Brive depuis presque un an : l'hypothétique installation de la clinique Saint Germain dans l'enceinte de l'Hôpital public de Brive .

Donc la semaine derniére, la CME émet un avis favorable à la titularisation de Françoise Caumeil , ( de justesse comme le souligne l'article mis en ligne ce matin par la Montagne ... je veux pas faire mon Mélenronchon mais nos vaillants journalistes de la PQR, quand une victoire électorale est obtenue avec un différentiel de 11,76% , ils ont plus facilement tendance à parler de "large majorité" , enfin, ce que j'en dis ... ) mais une fois rendu au Conseil Exécutif, les représentants de la CME auraient défendu une position et émis un vote contraire au vote de la commission médicale d'établissement ... y a bien que quelques passéistes pour parler d'éthique et de déontologie , je leur laisse la paternité de ces mots grossiers ... il faut en finir avec les tabous, il a dit , not' bon président ... Et fort logiquement, le Conseil Exécutif, suivant l'avis du directeur du Centre hospitalier et du président de  la commission médicale , vote donc pour le prolongement de la période probatoire de Françoise Caumeil en raison de "problémes relationnels" . Tous ont, dans l'émotion , oublié qu'il y a un an, lors que la stagiarisation de Françoise Caumeil avait été proposée , il y avait unanimité pour souligner ses qualités professionnelles et humaines ... Mais entre temps , la clinique St Germain, la défense de l'hôpital public ... coincidences ?



Syndicat CGT                                Brive le 29 juin 2010
CENTRE HOSPITALIER
19100 BRIVE
DECLARATION FAITE A LA COMMISSION MEDICALE D’ETABLISSEMENT
DU MARDI 29 JUIN 2010
climatso.jpgAvec le soutien de la Coordination de Défense de l’Hôpital de Brive
Habituellement, les nominations des médecins sont du ressort de la CME, dont l’avis était quasi systématiquement entériné par l’ancien Conseil d’Administration et le Conseil Exécutif.
La loi BACHELOT accorde au Directeur la possibilité d’émettre son propre avis, mais qui doit être, dans l’esprit de la loi, en cohérence avec l’intérêt général.
Partir du constat que ce médecin anesthésiste est irréprochable sur le plan professionnel pour arriver à la conclusion de retarder sa titularisation, est incompréhensible et relève d’une décision arbitraire digne d’une république bannière.
Par ses manœuvres grossières, le directeur fait passer un intérêt personnel de basse vengeance avant l’intérêt général de l’Hôpital.
Personne n’est dupe ! Ces contorsions juridico philosophiques sanctionnent clairement et uniquement l’engagement de Françoise CAUMEIL contre le projet de rapprochement de la Clinique St Germain/de l’Hôpital et s’apparentent à :
- Un excès de pouvoir
- Du harcèlement moral
- Une entrave à la liberté d’expression.
La mascarade légitimiste à géométrie variable est significative de sa conception particulière de la démocratie sanitaire : se référer au vote de la CME lorsque cela l’arrange, s’asseoir dessus lorsque cela le dérange !
Avant son départ et devant l’échec du projet de rapprochement, le Directeur a voulu s’offrir en cadeau de départ, la tête d’un opposant « emblématique ».
Cette injustice n’aurait pu se faire sans le silence complice du Président de la CME qui par son alignement systématique sur le Directeur, est largement coresponsable de cette situation conflictuelle désastreuse.
Au lieu de partir avec élégance, par un geste d’apaisement, le Directeur a choisi une décision inutilement provocatrice qui ne satisfait que son ego car elle ne règle en rien les tensions anesthésiques, ni le conflit du dossier de rapprochement. Bien au contraire, elle les attise.
Comme Raymond DOMENECH, il quitte le bateau en laissant à son successeur, un Hôpital bien malade !
Nous réclamons le respect du vote de la CME pour la titularisation de Françoise CAUMEIL.
Faute de quoi, dès la semaine prochaine (délais légal de 5 jours) un préavis de grève sera lancé concernant les 3 centres névralgiques du Centre Hospitalier :
- Blocs Opératoires
- Radiologie
- Laboratoire
Par ailleurs : les médecins soucieux de justice et d’équité sont invités à faire preuve de désobéissance civique en réduisant leur activité programmée et à faire une grève administrative (CCAM – Fiches DIM…).


Un préavis de Gréve est d'ores et déjà déposé pour mercredi prochain, 7 juillet . Une pétition est à la signature , nous ne pouvons pas laisser perdurer ces chasses aux sorciéres que les adeptes de la gestion des ressources humaines décomplexée instaurent partout , dans l'entreprise, à la poste , et maintenant dans la fonction publique !


J'écrivais , y a presque 4 ans, ailleurs :

time for training-01Et on est bien au coeur du problème : la victoire de l'idéologie néo-libérale,  en quelques dizaines d'années a disqualifié controverse, confrontation d'idées, conflictualité, distance critique, mais aussi apprentissage, solidarité, entraide,  tout ce qui faisait de l'être social un individu confronté, adossé, appuyé, à/par d'autres individus, au sein d'une société humaine, pour aboutir à la production d'un homme post-moderne autiste et égotiste ayant intégré le christianisme de Paul de Tarse ( tel que le définit Michel Onfray ) " A savoir l'éloge de la jouissance d'être soumis, obéissant , passif, esclave des puissants , esclave ... L'impuissance sexuelle transfigurée en puissance sur le monde, le mépris de soi transformé en amour pour ses bourreaux, l'hystérie sublimée en construction d'une névrose sociale ... " .
../..Elle trouve sa source dans ces pratiques de "mangement rénové", qui ,faisant appel à toutes les techniques de manipulation que peut produire le pire des "sciences sociales appliquées", n'avaient qu'un objectif, faire intégrer un sentiment profond de culpabilité à "l'individu" dans sa solitude imparfaite, tout en le rassurant sur son "unicité" au sein du "groupe" ... pour fabriquer le"salarié vertueux", c'est à dire le  parfait petit soumis social, revendiquant sa névrose . Utiliser Paul de Tarse au service du capital ...
"Dans les années 1980 et 1990, un impressionnant dispositif participatif a vu le jour : cercles de qualité, groupes d’expression, démarches qualité et séminaires autour de la définition de l’identité de l’entreprise, de sa culture et de ses missions (lire l’article ci-dessous). L’un des objectifs était d’instaurer des échanges entre la hiérarchie et des groupes de salariés, afin que ces derniers intériorisent les « contraintes » de l’entreprise et ses intérêts. Cela s’est accompagné d’un recours systématique à la communication d’entreprise – non sans prise sur les médias – et aux formations sur mesure, pour faire passer dans les esprits les « valeurs de l’entreprise », et arracher le consentement." écrit Danièle Linhart ( lire ici ) .


Et nous ne les laisserons plus faire ! Rien n'est joué !

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 08:20

bartes.jpg150 000 euros mensuels ... 19 fois le salaire d'un préfet, 100 fois le salaire d'un plombier, 150 fois le salaire d'une hotesse de caisse caissière de chez les enfoirés de la grande distribution ... vous me direz , pour un sauveur c'est pas cher , 150 000 €uros ...

m'enfin, perso, quand une bande de joueur de baballe a pas un zig pour choisir qui va jouer, ça m'empéche pas de roupiller tranquille , par contre quand j'ai une fuite d'eau ou le chauffage en panne, je serais prét à admettre que le plombier, y vaut bien ses 1500 €uros mensuels ... voire plus ... 150 000 €uros mensuels, c'est si l'on en croit les milieux autorisés , le salaire qu'obtiendrai Laurent Blanc comme sélectionneur de l'équipe de (f)rances de baballe ...

 

C'est bon, je peux cogner, Laurent Blanc, l'est pas issu de la diversité révolutionnaire qui montre l'exemple de la révolte sociale en refusant de jouer à la baballe pour un salaire mensuel digne de celui d'un des enculés PDG du CAC40 sous l'oeil émerveillé des masses populaires qui savent pas se passer d'une journée de salaire qui leur permet même pas de se payer le maillot addidas portant le nom de la diversité révolutionnaire , comme on dit chez La Louve Bellaciao ... Donc je disais , Laurent Blanc, c'est bon, on peut cogner ... Convient juste de rappeler que je parle de Laurent Blanc, pas de la diversité révolutionnaire qui montre l'exemple de la révolte sociale etc ... sinon je vais déclencher une attaque en piqué de gauchistes crétins et de gauche morale , et j'ai pas envie de modérer l'absence de commentaires ...

 

Dopage-velo.jpgMe souviens du pôte d'une copine, journaliste à Libé, qu'avait foutu le camp au moment ou Libé avait commencé à causer baballe , tricycle, et saut à la corde . Ce brave garçon, qu'étais pas une bille , politiquement, refusait de bosser pour un succédané de l'équipe la PQR du Lundi. Y disait "on fout du sport dans un canard de gauche et on finit par fabriquer l'Aurore" ...et y rajoutait "le sport, c'est l'opium du peuple du XXème siécle " ... On tourne tous comme des malades pour essayer de comprendre comment la masse de nos concitoyens a pu en arriver à ce niveau d'analphabétisme politique qui fait qu'ils trouvent l'obscénité de certains revenus "naturelle" ... 

ka22.jpgQuand je discute avec des d'jeunsélimités dont la perspective de carriére navigue entre Paulsemploi àtexpliquerquetascequetumérites et les 32 agences d'intérim de l'agglo de Brive la Gaillarde , y te disent tous "ouai mais les carriéres sont courtes" quand t'évoques les 483 333 €uros mensuels de Nicolas Anelka les 416 667 €uros mensuels d'un Franck Ribéry ( ndlr : excusez moi, le post it sur lequel j'avais consciencieusement noté "NE PAS ÉVOQUER la diversité révolutionnaire qui montre l'exemple de la révolte sociale etc ..." était tombé ) les 150 000 €uros mensuels de Laurent Blanc , chais pas vous mais j'ai tendance à leur rétorquer , avec ma coutumiére tolérance " connard, si les courtes carriéres des joueurs de baballe justifient des salaires d'enculés de PDG du CAC 40, tes 3 jours de mission d'intérim dans le mois , ils devraient te valoir des revenus genre Liliane de chez l'Oréal ! ) . Bon, je sais chuis pas patient ni tolérant ... m'enfin, comme dirait gaston ... Ce pognon, y vient bien de quelque part . J'ai même tendance à penser que ce pognon , y vient de la poche des millions d'esclaves qui , sur toute la planéte, triment comme des malades pour fabriquer les pompes, les frippes et autres services qui permettent à nos joueurs de baballe de jouer du droit à l'image pire que la siliconnée à not' bon président .

Bon les esprits chagrins me rétorqueront qu'il vient aussi de la poche des abonnés au Gaz, des familles qui poussent le caddie chez carrouf le 1er samedi du mois et des citrons pressés de chez SFR , mais j'ai peu d'indulgence pour les consommateurs !

nikeDe toute façon, les poches d'ou provient le pèze avec lequel les joueurs de baballe claquent le cul des filles mode rappeur  Laurent Blanc va se payer sa Porsche , ça change rien à l'affaire ...Le sportif , qu'est comme chacun le sait le phare de la pensée occidentale guidant les masses éblouies vers un avenir ou tout le monde gagne tous les ans plus pour jouer à la baballe au pied de son immeuble que Franck Riboud en gagne à virer des prolos et traire des producteurs laitiers , y va pas se laisser tirer son pèze par la premiére Martine Billard venue avec ses conneries de revenu maximum autorisé . 352 000 €uros annuels, même pas de quoi se payer les putes et la coke les pleins et l'assurance de la ferrari une retraite par capitalisation décente !

Les sportifs joueurs de baballe, un exemple pour la jeunesse ... Quel est le vieux réac qu'a rigolé au fond de la salle ? !!!

Elle est pourtant pas idiote, cette idée de revenu maximum autorisé , en rupture totale avec l'idéologie dominante ... Doxa libérale largement entretenue par le cirque qui tourne autour des joueurs de baballe, de tricycle, de saut à la corde , et autres 1,2,3,soleil ... Abnégation, repousser ses limites,  fierté du maillot , préparation mentale, performance, salaire au mêrite , primes liées à la performance, individualisme forcené, bienvenue dans le monde magnifique du sport et de l'entreprise ... y a pas de perte dans les sommes indécentes que le capital concéde à quelques imbéciles musculeux , tant que les mômes et leurs parents trouvent légitimes leurs "salaires" , ils risquent pas de trouver la richesse des 500 premiéres fortunes de france injustifiée ... Et pourtant, un monde ou de grands ados , même devenus adultes , se font plaisir en joueurs de baballe, de tricycle, de saut à la corde , et autres 1,2,3,soleil ...un monde ou des geeks pondent de la ligne de code sans avoir pour objectif de devenir Bill Gates, un monde débarassé du marché de l'emploi, de l'aliénation inhérente à l'emploi ...

 

nota bene : sur l'image de nike, il convient de lire en VF "suffit de les visser" , la traduction argotique "suffit de les baiser" étant injurieuse pour la diversité révolutionnaire qui montre l'exemple de la révolte sociale en refusant de jouer à la baballe pour un salaire mensuel digne de celui d'un des enculés PDG du CAC40 sous l'oeil émerveillé des masses populaires qui savent pas se passer d'une journée de salaire qui leur permet même pas de se payer le maillot addidas portant le nom de la diversité révolutionnaire , comme on dit chez La Louve Bellaciao ... fin de la mention légale !
Football , FFF, Ribery, Anelka , Salaires , coupe du monde ,
Repost 0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 10:02

sarkozy-handicap-9.jpgJ'étais resté muet depuis quelques jours , entre travaux, famille, politique et manifs ... Pis , l'autre soir, on est parti pour une réunion au Centre Culturel et Sportif de Tulle ... Dans la bagnole, y avait sur la radio qu'était restée coincée sur les fréquences pour d'jeunsélimités qu'affectionne le nain "y va y avoir du sport" ...Ben c'était prémonitoire ... Le CCS de Tulle, il usurpe pas le S pour sportif ... Je te raconte ... Donc t'arrives sur le parking, tu te gares sur la place marquée en bleu, bien devant la porte et tout , tu mets ta carte de stationnement bien en vue sur le tableau de bord , et tu rentres ... réunion au 1er étage , tu cherches l'ascenseur ... tu cherches, tu cherches ... et tu finis par demander ...

  • m'ssieurs dames , s'cusez moi de vous déranger mais vous avez planqué où l'ascenceur ?
  • ben , m'ssieurs dames, c'est simple, vous ressortez, vous allez dans le batiment à coté , au fond du parking, vous montez au 1er étage , et vous revenez par la terrasse vers ce batiment  ... 
  • merci m'ssieurs dames et s'cusez pour le dérangement ...

47121824_p.jpgOn ressort, on fait tout bien comme le monsieur nous a dit , on finit par trouver la porte cochére qui donne sur le couloir ou y a l'ascenseur , on appuie sur le bouton 1er étage ... et l'ascenseur s'ouvre sur une grille ... là, tu commences à vivre un grand moment de solitude ... avant de piger que fallait demander à l'ascenceur de s'arréter au rez de chaussée ... logique ...pour un niveau "entresol" ... Bon séance crapahutage en sens inverse vers la salle qui porte un nom de continent , on commence à piger les raisons qui ont poussé à baptiser les salles de réunion du CCS de noms de continents ... allégorie du courage et des efforts des grands explorateurs des siécles passés ... Bon, quand t'arrives à accoster, t'es dans un état proche de celui des naufragés de la Méduse, sur la fin ... enfin, y a des chaises, moins inconfortables que la moyenne , et tu réunionnes ... t'arrives même à oublier qu'il va falloir se taper le voyage de retour tellement  y se dit de choses intelligentes ...

Le voyage de retour ... faut finir par y penser , et que je te repars en sens inverse , couloirs , terrasse ... mais il est 22 heures ... Et cette p***** de porte donnant sur le couloir ou est planqué ce p**** d'ascenceur , ben elle est fermée, barricadée , cadenassée  ! Je te passe le repérage d'un escalier, la descente de l'escalier le plus "facile" pour rejoindre le niveau du parking , pasque c'est juste de l'énergie et de la volonté ... Des fois, tu te dis qu'il est effectivement plus prudent que les élus architectes sortent pas dans les rues passé 20 heures ... un coup de béquille , ça peut faire trés mal !

Pis, tout va bien , j'ai même vu des ouatêres handicapés dans les vestiaires d'un stade de foot ... et un ascenseur qui marchait pas depuis 6 mois dans une Maison Départementale des Personnes Handicapées ou personne avait pensé à mettre un bureau accessible à un fauteuil en rez de chaussée ...

Tiens, en parlant de fauteuil , je serais curieux de savoir combien de fois dans l'année le centre de secours de Tulle est sollicité pour faire descendre une personne à mobilité réduite ( putain de langue de bois ) des salles de réunion du CCS ? A moins que les handicapés restent bien sagement chez eux passé 20 heures ?

 

 

Repost 0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 16:33

berlin_palestine_final.jpg

palestine-2.jpg

 

arton1169-fa6f2.jpg

 

affiche-palestine-europe-rvb-2.jpg

arton409-e2726.jpg

 

 

Leila Khaled hiresPour :

La fin de l'impunité d'Israël

Le jugement de tous les crimes de guerre
La levée du Blocus illégal de Gaza
Des sanctions internationales

La suspension de l'Accord d'association avec l'Union Européenne

La libération immédiate de TOUS les militants-es de la solidarité internationale, de toutes les nationalités détenus-es en Israël
l'acheminement de toute la cargaison humanitaire à Gaza sous contrôle international
le retour de tous les bateaux.


Manifestation

Samedi 5 juin à 14h30
Lycée d'arsonval
Place du 15 août 1944
Brive


A l'appel entre autres de la fédération de la Corréze du Parti Communiste Français, du Comité Corrézien du MOUVEMENT DE LA PAIX , du Parti de Gauche de la Corrèze .

 

affiche-drapeau-palestine-bis.jpg



Pour une Palestine Laïque et Démocratique

Repost 0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 10:45

 

 


Résolutions de l’Onu non respectées par Israël


Assemblée générale (ayant alors fonction d’organe décisionnaire)

Résolution 181 (29 novembre 1947).
Adoption du plan de partage : la Palestine est divisée en deux Etats indépendants, l’un arabe, l’autre juif, et Jérusalem est placée sous administration des Nations unies.

Résolution 194 (11 décembre 1948). Les réfugiés qui le souhaitent doivent pouvoir « rentrer dans leurs foyers le plus tôt possible et vivre en paix avec leurs voisins »  ; les autres doivent être indemnisés de leurs biens « à titre de compensation ». Création de la commission de conciliation des Nations unies pour la Palestine.

Résolution 302 (8 décembre 1949). Création de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

Conseil de sécurité


Résolution 236 (11 juin 1967). Au lendemain de la guerre de juin 1967, le Conseil de sécurité exige un cessez-le-feu et un arrêt immédiat de toutes les activités militaires dans le conflit opposant l’Egypte, la Jordanie et la Syrie à Israël.

Résolution 237 (14 juin 1967). Le Conseil de sécurité demande à Israël d’assurer « la sûreté, le bien-être et la sécurité des habitants des zones où des opérations militaires ont eu lieu » et de faciliter le retour des réfugiés.

Résolution 242 (22 novembre 1967). Le Conseil de sécurité condamne l’« acquisition de territoire par la guerre » et demande le « retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés ». Il affirme « l’inviolabilité territoriale et l’indépendance politique » de chaque Etat de la région.

Résolution 250 (27 avril 1968). Israël est invité à ne pas organiser le défilé militaire prévu à Jérusalem le 2 mai 1968 considérant que cela aggraverait les « tensions dans la région ».

Résolution 251 (2 mai 1968)
. Le Conseil de sécurité déplore la tenue du défilé militaire de Jérusalem « au mépris » de la résolution 250.

Résolution 252 (21 mai 1968)
. Le Conseil de sécurité déclare « non valides » les mesures prises par Israël, y compris l’« expropriation de terres et de biens immobiliers », qui visent à « modifier le statut de Jérusalem », et demande à celui-ci de s’abstenir de prendre de telles mesures.

Résolution 267 (3 juillet 1969). Le Conseil de sécurité censure « toutes les mesures prises [par Israël] pour modifier le statut de Jérusalem ».

Résolution 340 (25 octobre 1973)
. A la suite de la guerre de Ramadan ou de Kippour, création de la deuxième Force d’urgence des Nations unies (FUNU-II) qui vise à « superviser le cessez-le-feu entre les forces égyptiennes et israéliennes » et à assurer le « redéploiement » de ces mêmes forces.

Résolution 446 (22 mars 1979)
. Le Conseil de sécurité exige l’arrêt des « pratiques israéliennes visant à établir des colonies de peuplement dans les territoires palestiniens et autres territoires arabes occupés depuis 1967 », déclare que ces pratiques « n’ont aucune validité en droit » et demande à Israël de respecter la convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre.

Résolution 468 (8 mai 1980). Le Conseil de sécurité déclare « illégales » les expulsions à l’étranger de notables palestiniens de Hébron et de Halhoul par les autorités militaires israéliennes et demande à Israël de les annuler.

Résolution 592 (8 décembre 1986)
. Le Conseil de sécurité rappelle que la convention de Genève relative à la protection des civils en temps de guerre « est applicable aux territoires palestiniens et autres territoires arabes occupés par Israël depuis 1967 ». Il condamne « l’armée israélienne qui, ayant ouvert le feu, a tué ou blessé des étudiants » de l’université Bir Zeit.

Résolution 605 (22 décembre 1987)
. Après le déclenchement de la première Intifada, le Conseil de sécurité condamne les pratiques d’Israël « qui violent les droits de l’homme du peuple palestinien dans les territoires occupés, en particulier le fait que l’armée israélienne a ouvert le feu, tuant ou blessant des civils palestiniens ».

Résolution 607 (5 janvier 1988)
. Israël doit « s’abstenir d’expulser des civils palestiniens des territoires occupés » et respecter les obligations que lui impose la convention de Genève.

Résolution 608 (14 janvier 1988). Le Conseil de sécurité demande à Israël « d’annuler l’ordre d’expulsion des civils palestiniens et d’assurer le retour immédiat et en toute sécurité » de tous ceux déjà expulsés.

Résolution 636 (6 juillet 1989)
. Le Conseil de sécurité demande à Israël, en conformité avec ses précédentes résolutions et avec la convention de Genève, de « cesser immédiatement d’expulser d’autres civils palestiniens » et d’assurer le retour en toute sécurité de ceux déjà expulsés.

Résolution 641 (30 août 1989). Le Conseil de sécurité « déplore qu’Israël, puissance occupante, continue d’expulser des civils palestiniens » et lui demande d’assurer le retour de tous les expulsés.

Résolution 672 (12 octobre 1990). Après les violences de l’esplanade des Mosquées - le mont du Temple, le Conseil de sécurité condamne « les actes de violence commis par les forces de sécurité israéliennes » à Al-Haram Al-Charif et dans d’autres lieux saints de Jérusalem et demande à Israël de « s’acquitter scrupuleusement des obligations juridiques et des responsabilités qui lui incombent » vis-à-vis des civils des territoires occupés.

Résolution 673 (24 octobre 1990)
. Le Conseil de sécurité condamne le refus d’Israël d’appliquer la résolution 672.

Résolution 681 (20 décembre 1990). Israël est sommé d’appliquer la convention de Genève.

Résolution 694 (24 mai 1991)
. Le Conseil de sécurité déclare que l’expulsion de quatre nouveaux civils palestiniens en mai 1991 par les forces israéliennes constitue une violation de la convention de Genève.

Résolution 799 (18 décembre 1992). Le Conseil de sécurité condamne les quatre cents expulsions de décembre 1992, soulignant qu’elle est contraire aux obligations internationales imposées à Israël par la convention de Genève. Le Conseil réaffirme l’indépendance et l’intégrité territoriale du Liban.

Résolution 904 (18 mars 1994). A la suite du massacre de la mosquée de Hébron, le Conseil de sécurité demande à Israël de prendre les mesures nécessaires « afin de prévenir des actes de violence illégaux de la part des colons israéliens » envers les civils palestiniens.

Résolution 1322 (7 octobre 2000). A la suite du début de la seconde Intifada, le Conseil de sécurité déplore les violences et condamne le « recours à la force excessif contre les Palestiniens ». Il demande à Israël de respecter ses obligations relatives à la convention de Genève.

Résolution 1397 (12 mars 2002). Le Conseil de sécurité demande la « cessation immédiate de tous les actes de violence, y compris tous les actes de terreur et toutes provocations, incitations et destructions », et réclame la coopération des Israéliens et des Palestiniens visant à la reprise des négociations.

Résolution 1402 (30 mars 2002). Après la réoccupation totale de la Cisjordanie, le Conseil de sécurité demande un cessez-le-feu immédiat et le « retrait des troupes israéliennes des villes palestiniennes ».

Résolution 1405 (19 avril 2002). Le Conseil de sécurité déclare qu’« il est urgent que les organismes médicaux et humanitaires aient accès à la population civile palestinienne ».

Résolution 1435 (24 septembre 2002)
. Le Conseil de sécurité exige « le retrait rapide des forces d’occupation israéliennes des villes palestiniennes ». Il demande à l’Autorité palestinienne de « faire traduire en justice les auteurs d’actes terroristes ».

Résolution 1515 (19 novembre 2003)
. Le Conseil de sécurité se déclare « attaché à la vision d’une région dans laquelle deux Etats, Israël et la Palestine, vivent côte à côte, à l’intérieur de frontières sûres et reconnues », et demande en conséquence aux parties en conflit de s’acquitter des obligations relatives à la « feuille de route » du Quartet.

Résolution 1544 (19 mai 2004). Le Conseil de sécurité demande qu’Israël respecte « les obligations que lui impose le droit humanitaire international » et « l’obligation qui lui est faite de ne pas se livrer aux destructions d’habitations ».

Résolution 1850 (16 décembre 2008)
. Le Conseil de sécurité soutient le processus d’Annapolis, et demande aux parties de « s’abstenir de toute mesure suceptible d’entamer la confiance » et de ne pas « remettre en cause l’issue des négociations ».

Résolution 1860 (8 janvier 2009). Après l’incursion de l’armée israélienne dans la bande de Gaza, le Conseil de sécurité exige « l’instauration immédiate d’un cessez-le-feu durable et pleinement respecté menant au retrait total des forces israéliennes de la bande de Gaza ». Il demande de ne pas entraver l’entrée des organisations médicales dans Gaza et d’empêcher le trafic illégal d’armes.

 

source le monde diplomatique


Contrairement à ce qui se dit ici ou là, l'attaque par des unités militaires oeuvrant dans le cadre des ordres qu'elles ont reçu de leur commandement  , dans les eaux internationales,  d'un navire battant pavillon d'un Etat tiers, en dehors des régles du droit maritime international ne constitue pas un acte de piraterie mais un acte de guerre !


Face à un acte de guerre , il devient indécent de reprocher à des victimes d'une agression militaire de se défendre ..."Tous ceux qui ont levé la main contre un soldat seront punis dans la pleine mesure de la loi" Yitzhak Aharonovitch, ministre de la Sécurité intérieure d'Israël .

629 militants de toutes nationalités, de toutes confessions ou sans confession, sont détenus, maintenus au secret, en toute illégalité , au mépris du droit international , allons nous continuer à laisser faire ?

 

 


Hier soir 31 mai 2010 à l'Institut du Monde Arabe à Paris, Jean-Luc Mélenchon président du Parti de Gauche intervenait dans un discours en réaction à l'attaque d'une flotille humanitaire d'aide aux palestiniens dans les eaux internationales par les forces armées de l'état d'Israël. En présence de Madame Hind Khoury délégué générale de la Palestine en France, et de Madame Marie-Georges Buffet secrétaire nationale du PCF, et, dans l'assistance, de nombreux ambassadeurs et personnalités venues témoigner, dont Madame Simone Weil.
La ministre dont il est fait mention au début de l'intervention et qui a déjà quitté les lieux lorsque Jean-Luc Mélenchon prend la parole est Madame Fadela Amara.


Il faut dés maintenant :

- condamner cet acte de guerre et de piraterie perpétré froidement par le gouvernement israélien
- exiger que toute la lumière soit faite sur les circonstances ce drame par une commission impartiale
- exiger la libération immédiate des bâtiments arraisonnés et la remise sans délai de leur cargaison aux autorités palestiniennes
- demander au gouvernement français d'exiger avec les autres pays européens, la levée immédiate du blocus de Gaza et la mise en œuvre des outils de règlement pacifique de différends dont dispose le droit international, y compris la suspension des bénéfices douaniers accordés à Israël au titre de l'Accord d'Association UE-Israël et bien sûr la mise en cause de la responsabilité internationale d'Israël pour les violations répétées au droit international et en l'occurrence de la Convention de Nations Unies sur le Droit de la Mer
- exiger la libération immédiate des 629 prisonniers de guerre détenus illégalement par l'Etat Israêlien au mépris du droit international .

 

Comme nous l'avons fait , hier , 31 mai à Tulle, à Brive , et à Paris , comme partout en France

 

 

 


MANIFESTATION UNITAIRE

samedi 6 juin 2010 à 14h30

devant le Lycée d'Arsonval

Avenue du 15 Août 1944
Brive la Gaillarde

 

 

 

 

"L'ambassadeur d'Israël au Danemark a évoqué des rumeurs de liens entre la flottille et al-Qaida, qui seraient à l'origine de l'intervention de Tsahal." Quand j'ai lu ça sur le site du Figaro,  une image m'est venue à l'esprit , je vous la livre :

 

affiche_rouge_grde.jpg

 

 

 

brive la gaillarde , Gaza , flottille de la liberté , Israël , Melenchon , Buffet , Hind Khoury , Palestine , Institut du Monde Arabe ,

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 13:48

J'aurais pu vous causer de la maniére dont le duc des coujoux a refusé de laisser la parole au représentant du comité de défense de l'Hopital Public de Brive , lors du dernier conseil municipal ... Mais j'ai bien peur qu'il faille reparler plus en détail de ce projet en passe d'aboutissement dans les mois qui viennent ... Les plus grosses saloperies se commettent toujours en été , et cet été sera particuliérement gratiné ... j'en ai peur ...

dskt1Nan, pour l'instant je voudrais vous causer de ce qu'on nous cache , soigneusement ... La Roumanie ...y a ma concierge qui en revient , et elle me racontait la bribe de conversation qu'elle avait saisi , entre un poulaga roumain et un prolo de chez Dacia ...

"pffffffff ... Cauescu , y nous a enfumé pendant des années quand y nous parlait du paradis communiste, c'était un putain de menteur !"

"Y mentait pas tout le temps , quand même ... pasque tout ce qu'il nous racontait sur l'enfer capitaliste , on le croyait pas , mais c'était vrai, on le vit !"

  • baisse des retraites de 15%
  • baisse des allocations chomage de 15%
  • baisse des allocations versées aux handicapés et invalides de 15%
  • baisse des pensions des anciens combattants et veuves de guerre de 15%
  • baisse des allocations familiales de 15%
  • baisse des salaires des fonctionnaires de 25%
  • licenciement sec de plus de 100 000 fonctionnaires pour l'année 2010 .

 

La Roumanie c'est:

  •  21,5 millions d’habitants
  • 25% de la population sous le seuil de pauvreté
  • 4,69 millions de retraités
  • 4,7 millions de salariés dont 1,3 million de fonctionnaires
  • 738.000 chômeurs (8,07% de la population active)

En mars 2009, la Roumanie a obtenu un prêt global de 20 milliards d’euros du FMI, de l’UE et de la Banque mondiale.

 

 




Et les ordures zexperts  de dire aux roumains "serrez vous la ceinture, feignasses de privilégiés " ... reste qu'avec 85 euros de retraite ou avec 150 euros de salaire pour un fonctionnaire, ça fait longtemps que les roumains peuvent plus se payer de ceinture, connard ! Ouai , connard ... Comme disait l'autre jour mon camarade CSP : Tous ceux qui s'évertuent à maintenir en vie « un débat citoyen respecteux des sensibilités » sont des porcs politiquement analphabètes.


« Il existe pourtant bien d’autres solutions pour réduire le déficit que les mesures anti-sociales qui ont été annoncées », juge Romel Neagu leader de la Fédération nationale des syndicats de l’administration . « On pourrait opérer un traitement différencié des coupes salariales et des retraites. On pourrait lutter contre l’évasion fiscale et le travail au noir qui sont un manque à gagner correspondant à 44% de notre PIB. Ou encore contrôler les dépenses extravagantes de l’État. Pourtant, le gouvernement ne veut pas céder. »

Y risque pas de céder , le gouvernement ... Pas plus que ses homologues africains ... Quand les évangélistes de la Banque mondiale , du FMI, de l'OMC, de la Commission Européenne se pointent , la bible les oeuvres complétes de Hayek et Friedman dans une paluche , la sulfateuse à tuberculose  dans l'autre ... y a que les gouvernants vautours les requins et les hyénes que ça fait bander ... les peuples, eux ils se préparent juste à crever un peu plus vite ...

 

 



On les a laissé faire quand ils ont sévi en afrique ... écoutez l'Afrique faire le procés des chacals  ...

 

 

 


Extrait de l'excellent "bamako" film malien d'Abderrahmane Sissako sorti en 2006

 

dskt2.jpgLe prochain procés de la Banque Mondiale, du FMI , de l'OMC, du G8 , on aura pas besoin d'aller bien loin pour le tenir ... notre tour est venu ... Roumanie, Gréce, Espagne, Portugal et les autres , leurs alibis bidonnés ressassés comme des mantras par leurs chiens de garde des médias , on les connait , ils les ont déjà servi pour justifier le pillage de l'Afrique ... ils nous les reservent .:

" la dette ! la dette ! "

"les priviléges ! les priviléges! "

"la corruption ! la corruption ! " 

" la compétitivité ! la compétitivité! "

"les rigidités ! les rigidités !"

"les marchés ! les marchés ! "

Allons nous les gober une fois de plus ? 20 ans qu'ils oeuvrent à la destruction des Etats , avec la complicité des gens que nous élisons , pour que le seul pouvoir légitime soit celui que leur permet leur abjecte violence économique et sociale ... Et si on se sortait les doigts du cul, si on arrétait de se lorgner le nombril, si on revendiquait le droit à la légitime injure , en guise de rééducation, pour commencer ...Afin de pouvoir enfin laisser éclater notre légitime colère contre ces enfoirés de connards de valets de ces saloperies de requins du capital  ! Ouai , l'a pas tort mon camarade CSP !!!

 

On peut commencer doucement ... par exemple Jeudi 27 Mai à 10 heures, place Albert Faucher , à Tulle "EMPLOI, SALAIRES, RETRAITE : tous mobilisés, rassemblés et exigeants !" à l'appel de l'intersyndicale CGT - CFDT - UNSA - CFTC - FSU - Solidaires .

Vendredi 28 mai, à 18 heures, au dojo de Malemort, près de Brive, le comité de défense et de développement du service public organise Quatre heures pour le service public :

3 tables rondes: santé, éducation, transports              
des cahiers de doléances et de propositions seront proposés au public et remis à Paris le 5 juin au rassemblement national des comités
pour clore la soirée,  repas en commun tiré du sac

superdupont-we-need-you

Repost 0
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 09:10

Ce matin, je recevais dans ma boite à spams le document d'orientation sur les retraites , que la bande du Fouquet's a balancé hier aux organisations syndicales , histoire de voir le truc embrumé par les cendres du volcan islandais, le retour de la tatie flingueuse de Téhéran, l'inquiétude des marchés qui punissent l'euro , la victoire des marseillais et 3 apéros géants tronche Bouc ...


52783541_p.gifBien sûr, il est fort possible d’imaginer que nos enfants auraient quand même un système de retraite, mais disons la vérité : pas le nôtre. Pas celui qui nous a permis de diviser par près de 4 la pauvreté des personnes âgées depuis la Seconde Guerre Mondiale. Pas celui qui nous a permis d’assurer un niveau de vie équivalent aux retraités et aux actifs, ce qui est un changement majeur. Pas celui qui permet de valider des droits à retraite lorsqu’on est au chômage, lorsqu’on est malade ou encore lorsqu’on a arrêté de travailler pour élever ses enfants. ../..
Cette réforme des retraites que nous devons construire aujourd’hui ne saurait se réduire à une réforme de paramètres : c’est une réforme de société. Une société dans laquelle l’égoïsme entre les générations n’a pas sa place../..
Une société dans laquelle l’âge est repensé pour que les seniors retrouvent toute leur place dans le monde du travail. ../..
conforter le système français dans ce qu’il a de plus profond, sa solidarité. Solidarité entre les générations, bien sûr, et solidarité aussi entre les individus, pour tenir compte des contraintes et des aléas de la vie professionnelle.


là, j'ai vomi mon café sur mon clavier, parcequ'en même temps , sur rance inter , Thomas 52880420_p.gifle(tout)petit annonait " le gouvernement a fait tomber le tabou du bouclier fiscal, va falloir que la gôche fasse un effort sur les 60 berges" ...
La Commission européenne ../.. a calculé, dans un rapport de 2007, que la part des salaires dans l'ensemble de l'économie française est passée de 66,5 % en 1982 à 57,2 % en 2006, soit une baisse de 9,3 points de la richesse totale du pays.
en 1982, salariés et chômeurs représentaient 84 % de la population active et se partageaient 66,5 % de la richesse, selon les chiffres de la Commission européenne ; ils constituent aujourd'hui 92 % des actifs, mais ne perçoivent plus que 57 % des richesses.
depuis 1982, la richesse créée par actif a augmenté de 30 %.

On perçoit de suite les contours de la tronche de l'équité que la bande du Fouquet's autrement appelés Medef Boy's appelent de leurs voeux ... La solidarité , c'est entre les pauvres, l'équité c'est entre les pauvres , on y peut rien m'âme Michu, le riche est intrinséquement , génétiquement, égoiste , et on peut rien contre la génétique , c'est de l'écologie, la loi de la nature ...

Là, j'ai repensé à mon pêre, parti à la retraite à 60 balais, qu'a eu la decence de mourir à 62 ans pour pas écorner de trop les bénéfices du Marché ...

 

 

 


Ce matin, Mélenchon parle de Jacques Généreux un guerrier homologué pour la première ligne. Il mériterait qu'on l'embauche pour les sessions de nos écoles des cadres ... Guerrier et pédagiogue , au point que les caniches de garde de l'orthodoxie libérale osent pas montrer les crocs ... dégiustez ... c'est tellement clair que même ma concierge a tout pigé ...

 

Repost 0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 11:02

Avons-nous élu les marchés ? demandait l'autre jour mon excellent camarade Enzo ...
J'aurais plutôt tendance à dire "nous avons elu le marché" ...
Et ce nous , c'est pas juste la majorité de nos concitoyens qu'ont élu notre bon maître et demi , non, c'est aussi pas mal de mes camarades de la gauche de l'autre gauche ... y compris du Parti de Gauche ...

Parti de Gauche est sur Facebook
Inscrivez-vous sur Facebook pour communiquer avec Parti de Gauche.


L'aut'matin, quand je suis tombé là dessus , j'en ai renversé le bol de café sur le clavier ...
Y confondent réseau "social" et socialisme, je me suis dit ...
Pis j'ai réalisé que le mal était pire , pas juste une petite confusion sur les termes , non, juste un oubli de lecture des CGU et de la littérature en ligne sur le rapport trés particulier qu'entretient Facebook avec la vie privée, et au delà sur son caractére big brother ...

Capture-Articles-de-Parti-de-Gauche---Facebook---Mozilla-Fi.png

 


Facebook’s Gone Rogue; It’s Time for an Open Alternative

Ryan Singel - 7 mai - Epicenter (Wired)
(Traduction Framalang : Goofy, Barbidule et Daria)

Facebook a maintenant un comportement de gangster, ivre des rêves d’hégémonie mondiale de son fondateur Mark Zuckerberg. Il est grand temps que le reste de l’écosystème du Web en prenne conscience et s’active pour le remplacer par un système ouvert et distribué.

fesse+boucFacebook était juste un endroit pour partager des photos et des idées avec les copains et la famille, et puis peut-être pour jouer à quelques jeux idiots dans lesquels on vous laisse croire que vous êtes un parrain de la mafia ou un pionnier. Facebook est devenu un moyen très utile pour communiquer avec vos amis, avec vos copains perdus de vue depuis longtemps, et les membres de votre famille. Même si vous ne désiriez pas vraiment rester en contact avec eux.

Et bientôt tout le monde a eu un profil - même votre oncle André, et aussi ce type que vous détestiez dans votre précédent boulot.

Et puis Facebook s’est rendu compte qu’il était propriétaire du réseau.

Alors Facebook a décidé que « votre » page de profil deviendrait celle de votre identité en ligne, en se disant - avec raison - qu’être le lieu où les gens se définissent procurera du pouvoir et de l’argent. Mais pour y parvenir, les gens de Facebook devaient d’abord s’assurer que les informations que vous donnez seraient publiques.

Et donc en décembre, avec l’aide des experts en vie privée de Beltway récemment engagés, Facebook a renié ses promesses de respecter les données privées : la plupart des informations de votre profil sont devenues publiques par défaut. Ce qui comprend la ville où vous vivez, votre nom, votre photo, les noms de vos amis et les groupes que vous avez rejoints.

Au printemps Facebook a poussé le bouchon encore plus loin. Toutes les éléments que vous the-faces-of-capitalism1.jpgindiquez aimer seront publics, et renverront à des pages de profil publiques. Si vous ne voulez pas qu’il en soit ainsi, eh bien vous perdez ces données - bien que Facebook se les garde gentiment dans sa base de données pour permettre aux publicitaires de vous cibler.

Cela comprend vos goûts musicaux, les informations concernant votre travail, ce que vous aimez lire, les établissements scolaires que vous avez fréquentés, etc. Tous les éléments qui constituent votre profil. Tout doit devenir public - avec des liens vers des pages publiques pour le moindre détail - sinon vous n’y avez pas droit du tout. On peut difficilement appeler ça un choix, et tout le système est d’une complexité à rendre fou.

Dans le même temps, l’entreprise a commencé à envoyer les informations recueillies sur votre profil vers Yelp, Pandora et Microsoft - si bien que si vous allez faire un tour sur ces sites pendant que vous êtes encore connecté sur Facebook, les services en question vous proposent une « expérience personnalisée » lorsque vous apparaissez. Vous pouvez essayer l’option de désinscription après coup, mais pour interrompre définitivement ce système vous aurez besoin d’un mastère en bureaucratie facebookienne.

Vous voudriez mettre à jour votre statut pour vos amis ? Facebook envoie par défaut tous les messages à publier à l’Internet tout entier, en les déversant dans l’entonnoir des dix plus importants moteurs de recherche. Vous disposez d’un menu déroulant pour restreindre votre publication, mais il semble que ce soit trop difficile pour Facebook de se souvenir de votre choix lors des connexions suivantes. (Google Buzz, avec toutes les critiques qu’il a essuyées, se souvient tout de même des paramètres de votre dernière publication et les utilise ensuite par défaut).


Lire la suite sur l'excellent Framablog

 

Au delà du ridicule qui consiste à se bagarrer contre les fichiers en se fichant volontairement, ( on doit d'ailleurs faire remarquer à la droite régimaire qu'il aurait été plus "indolore" politiquement d'accorder une réduction d'impots aux citoyens pour leur "auto-inscription" sur un fichier central déjà privatisé Facebook  que de tenter de mettre en place tous ces fichiers pas terribles et mal mis à jour qui lui tiennent tant à coeur ) , au delà de l'adhésion volontaire de l'individu soumis et autofliqué libre au marché monopolistique qui libére , je me prends à imaginer la tronche de mes camarades du parti de gauche si je leur proposait de sous traiter au pourcentage une campagne d'adhésion à une de ces officines spécialisées dans le recrutement de clients pour Poweo ou SFR , avec le petit kiosque qui va bien au milieu de la galerie commerciale de carrouf .... J'imagine les têtes ...

J'étais déjà militant et pas encore branché technique à l'époque ou AOL développait un modéle proche de celui de Facebook , au moment ou avoir une connexion internet avec modem 56k externe était un luxe  . Et le modéle AOL, instinctivement , je sentais que "saymal,sapue,saypaslibre" ... Une vision trés nord-américaine du monde, ou l'on est enfermé dans sa "communauté" ... je sentais , instinctivement ( surement vieux réflexe pavlovien de mes jeunes années militantes ) ,  que c'était pas politiquement et symboliquement "acceptable" . Entre temps , j'ai ( vaguement ) appris que les NTIC ne relévent pas de la "magie" et que l'équation "innovation technique adoptée par l'avant garde éclairée de la petite bourgeoisie techno entrainant la jeunesse vers l'avenir radieux du marché = progressisme social" relevait d'un pipeautage si cher à nos bourses et à Monsieur Seguela ... 

 

D'abord, on dit plus "t'as internet ? alors on se retrouve sur facebook" ... parceque Facebook, c'est l'avénement du retour de la momie du Minitel 2.0 :

 

 

 

 

 

 

Je sais, c'est long, 1h04 de vidéo, ou il se dit énormément de choses trés simplement ... sur l'ouverture du marché et son rapide passage à la situation de monopole , ou sur le danger que le totalitarisme du marché fait régner sur la démocratie ,  par exemple ...

Et on pourrait aussi causer de mes amis écolos qui greenwashent à tour de bras sur Facebook .... y compris greenpeace , d'ailleurs ...

ecotartuffe-propagande-riches-ecologie-arthus-bertrand-homeA quelques jours du lancement de l'iPad, Greenpeace sort son rapport « Cloud computing et sa contribution au changement climatique » qui dresse l'état des lieux de la consommation des datacenters et des équipements télécom.

Selon l'ONG, les grandes fermes de serveurs et les infrastructures de transport de données font une consommation excessive du charbon et du nucléaire pour leur énergie. ../..
« De par l'expansion actuelle du cloud computing, l'industrie doit aussi garder son empreinte carbone sous contrôle » avertit le communiqué. ../..
S'appuyant sur un précédent rapport « Smart 2020 », Greenpeace estime les centres de données et les réseaux télécom consommeront 1 963 milliards kWh d'électricité dans dix ans. Soit le triple de leur consommation actuelle et plus que celle de la France, de l'Allemagne, du Canada et du Brésil réunis.

Facebook, lui, se voit affublé d'un bonnet d'âne à cause de son nouveau centre dans l'Oregon. Il serait alimenté par PacificCorp, l'un des fournisseurs d'électricité les moins chers mais les plus polluants. Greenpeace de mettre en avant les groupes d'utilisateurs leur demandant une plus grande responsabilité à ce sujet.


source ZDnet

eluAllez , je me rendors , une fois passé mon coup de mauvaise humeur , histoire de cauchemarder le jour ou mes camarades militants auront décidé qu'il est définitivement tendance de confier leurs données perso et politiques à une boite de cloud computing basée dans le Kerala ... Facebook , pour son seul fonctionnement consomme déjà autant de Kw que 17 millions d'habitants du Kerala .... Ecologie, Socialisme, République  ... On a élu Facebook produit de l'année ... on élit de jour en jour le marché produit de l'année ... et nos 54 millions de compatriotes qui n'utilisent pas Facebook, on leur explique que "le marché , c'est bien , mangez en" ...

Repost 0

C'est Nous

  • : Le blog du passejaĩre
  • Le blog du passejaĩre
  • : Brive la Gaillarde vue par deux promeneurs de la france d'en bas ... de A comme aéroport à Z comme zozos ...
  • Contact

marre ! ya basta !

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

Aurore-Martin
gaz-de-schiste-no-gazaran-1301864821-thumbnail.png

groupe 500px

Recherche

on les lit

garanti sans chiens de garde ni journalistes de compagnie
- Le Monde Diplomatique
- Politis
- Siné Hebdo
- Le Plan B
- CQFD
- Rézo

- Reflets

- Basta

- Fakir

- RageMag

Logiciels Libres

comme la presse, on aime les logiciels libres , garantis sans Marché dedans !

- PULLCO

- Ilico l'internet moins le marché
- APRIL
- AFUL
- FRAMASOFT
- UBUNTU
- Internet Actu