Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 11:09

J'avais en son temps causé, ailleurs, un peu et mal , de ce chantier .

Aujourd'hui, y a du journalisme dans la Montagne ...
Vous me connaissez, chuis pas du genre à faire des compliments à tout bout de champ aux échotiers de la PQ(r) ... mais là, ben , chapeau bas , m'ssieur Eric Portes .
Je me suis enfilé les 24 pages du rapport définitif( trés compréhensible , avec 2 neurones connectés ... ) de la cour régionale des comptes relatif à la gestion du CCAS en ce qui concerne le dossier de la construction de l'EHPAD de Rivet ...
Y a, dans le rapport quelques trucs qui m'ont chagriné , et que Eric Portes ne soulignes pas ...

L’ancienne vice-présidente du CCAS souligne aussi que : "le choix du site de Rivet participait également à un choix de développement harmonieux de la cité. En effet, à la fin des années 90, ce quartier connaissait des problèmes de mixité sociale et d’essor économique. L’implantation de cet EHPAD avait aussi pour but d’apporter une nouvelle population et un potentiel de nouveaux clients pour les commerces de proximité et ainsi, redonner une nouvelle dynamique économique et sociale à ce quartier. De manière connexe, il faut souligner que les quartiers de Bel Air ou de Nauvert ne rencontraient pas les mêmes difficultés en terme de mixité sociale et que, par conséquent, la construction d'un EHPAD sur ces sites n'aurait pas apporté les mêmes effets en terme de renforcement du tissu urbain".

ephad.jpgLes habitants du quartier de Rivet peuvent apprécier , au quotidien , "une nouvelle population et un potentiel de nouveaux clients pour les commerces de proximité et ainsi, redonner une nouvelle dynamique économique et sociale à ce quartier" et "renforcement du tissu urbain" ... Le pire dans tout ça, c'est que cette caste de singes savants croit à ses balivernes !

Mais ce qui m'interroge le plus, c'est "que : "le choix du terrain ( NDLR : qui comme le souligne le rapport et l'article à généré un surcout de construction pharaonique ) n’a jamais été contesté par les élus du conseil d’administration du CCAS qui ont voté cette décision à l’unanimité le 15 septembre 2004" et que "sur l'ensemble de la procédure de sélection de la maîtrise d'œuvre, toutes les délibérations du conseil d'administration ont été prises à l'unanimité, ce qui témoignait à ce moment précis d'une unanimité politique (élus de la majorité municipale comme de l’opposition) et technique sur le choix du concepteur comme sur le projet retenu".

tetes-a-claques-timeo-danaos.pngBon, je vais pas vous causer de la majorité municipale de cette époque , de Bernard Murat et de son équipe, on leur causera du pays au moment des cantonales ... Non, ce qui m'interroge , c'est cette patate chaude dont a hérité l'actuelle majorité municipale , par manque de clairvoyance politique , par volonté de résoudre, à n'importe quel prix , le probléme de l'accueil des personnes agées dépendantes ...

Je peux concevoir tous les compromis de gestion que l'on veut ... s'il s'agit de "bonne gestion de pêre de famille" ... On peut difficilement dire que la gestion du dossier EHPAD de Rivet par la municipalité Murat et consort/UMP et le CCAS ait été une gestion de "pêre de famille" ... Et malheureusement , il va y avoir une addition (financiére) à payer par les contribuables , et une addition politique qui risque d'être elle aussi "douloureuse" pour pas mal de monde ...

Rendez vous pour l'explication de texte du rapport de la cour régionale des comptes , lors du conseil municipal du 30 septembre ...

 

groupe 500px

Repost 0
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 11:35

Ce matin, y a le mini-nain ( qu'a neuf berges ) qui écoutait ça à fond la caisse sur le PC du nain ( qu'en a dix huit ) :

 

Et ça me semblait d'une p***** d'actualité ...

242.jpgLes contribuables les plus riches se sont vus attribuer 91% des montants du bouclier fiscal. Leurs représentants au pouvoir continuent de défendre bec et ongle leurs intérêts sur le dos des Français.

21 % d'augmentation en un an pour le bouclier fiscal, ce sont pas moins de 623 millions d'euros empochés en 2009 par quelques contribuables.
Et pourtant Christine Lagarde continue de trouver juste que 1169 familles se voient restituer 423 millions d'euros quand il s'agit du montant exact de la facture prise aux Français pour leurs dépenses de santé.

La ministre de la Santé affirme que ce sont des « pistes non arbitrées » ? Nicolas Sarkozy avait juré qu'il ne toucherait pas à la retraite à 60 ans.
Ces pratiques sont intolérables quand des millions des Français sont en grande difficulté financière.

La justice ce n'est pas que les pauvres paient pour les rentiers.

Le 23 septembre grande journée unitaire de grèves et de manifestations :

- Brive : Rassemblement 10 h Place Thiers
- Tulle : Rassemblement 15 h à la gare
- Ussel : Rassemblement 15 h Place de la République
- Pompadour : Rassemblement 14 h 30 Place du Chateau

à l'appel de l'intersyndicale :
CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA de la Corrèze .

Et comme le souligne René Peyrical, secrétaire de la fédé CGT corrézienne : « D'ores et déjà, nous avons des remontées de la part des responsables syndicaux d'aller plus loin ».

100
Repost 0
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 19:32

Explication de vote du groupe de la Gauche Démocratique et Républicaine par Martine Billard :

 

Monsieur le Président, dans cet hémicycle, il y a des groupes politiques, il y a aussi des députés non inscrits et au nom de notre groupe je proteste contre le traitement qui est fait à ces députés non inscrits qui sont tout aussi légitimes que les autres députés, qui sont aussi des élus du peuple.

Monsieur le Président, au nom du groupe GDR, des députés communistes, républicains, du Parti de Gauche, des Verts et des ultra marins, je proteste solennellement contre votre putsch de ce matin sur ordre de l'Élysée.

Le gouvernement est aux abois, empêtré dans le maquis des affaires et les règlements de compte internes à votre majorité. Vos tentatives de diversions en excitant les relents xénophobes sur le dos des populations roms, que vous désignez à la vindicte populaire, n'ont pas réussi. Des dizaines de milliers de manifestants vous l'ont dit le 4 septembre. Vous jetez la honte sur notre pays. Qui a dit le « présumé coupable », bafouant ainsi les valeurs de le république ? C'est Brice Hortefeux le ministre de l'intérieur.

Face à la montée du rejet de votre texte sur les retraites par les français, dont nous sommes tous des représentants dans cet hémicycle, y compris les députés non inscrits, il ne vous reste que l'autoritarisme et le manque de courage. Où est le Premier Ministre en ce moment, alors que nous allons voter cette contre réforme anti-sociale ?

Depuis le début, vous avez tout fait pour museler le débat :

    * aucune négociation avec les syndicats mais un simulacre de discussion
    * un examen en commission fin juillet pour empêcher le débat avec la nation
    * une seule lecture, tellement vous êtes pressés d'imposer votre contre réforme et tellement vous avez peur de l'expression du peuple français.
    * l'imposition, une fois de plus, du temps limité. Depuis ce matin, votre agence de com vous fait répéter en boucle que la démocratie moderne c'est de délibérer à la va vite. Alors si c'est ça votre modernité, nous vous la laissons !
    * 62 heures de débat : moins de 7 minutes par député. C'est ce que vous appelez la démocratie. Alors oui chers collègues, la démocratie est en berne.

Votre gouvernement est un gouvernement de menteurs, du Président de la République à l'arrière-ban des ministres. Mensonges !

    * Mensonge sur vos comparaisons européennes
    * Mensonge sur la démographie
    * Mensonge à propos de la situation des femmes devant la retraite
    * Mensonge sur les fonctionnaires
    * Mensonge sur la pénibilité
    * Mensonge sur la médecine du travail
    * Mensonge sur l'efficacité financière de votre réforme

L'équité pour vous, cela s'applique toujours entre pauvres. Mais lorsqu'il s'agit de taxer les richesses, l'équité disparaît.

Ce mépris des élus du peuple, des syndicats et du peuple tout entier est insupportable. Vous avez ajouté la régression démocratique à la régression sociale.

Les Français refusent votre loi :

    * 57% sont contre le report de l'âge de la retraite à 62 ans,
    * 65 % contre le passage à 67 ans pour toucher une retraite sans décote.
    * Les deux tiers jugent vos concessions sur la pénibilité et les carrières longues insuffisantes.

A la dernière minute, des amendements scélérats ont été introduits, sans aucune négociation avec les syndicats, pour casser la médecine du travail. Une fois de plus, lorsque le Medef bloque tout accord, vous nous imposez sa loi.

De même, votre asservissement au marché et aux compagnies d'assurance vous conduit à imposer la retraite par capitalisation aux français qui la refusent. Votre objectif, malgré tous vos mensonges, est la casse de la retraite par répartition, solidaire et contributive.

Ce sont toujours les mêmes qui trinquent ! 80% de l'effort pour les salariés et le travail, 7% seulement pour les hauts revenus. Ce sont les femmes, les jeunes, les retraités les plus pauvres à qui vous demandez de se serrer la ceinture, pas à vos amis du Fouquets, du Bristol et du Premier Cercle.

Le 24 juin, près de 2 millions de travailleurs étaient dans la rue pour exprimer leur refus.

Pendant tout l'été la mobilisation a continué.

Les députés du Parti Communiste et du Parti de Gauche ont rencontré un accueil chaleureux lors de la signature de la pétition de soutien à leur proposition de loi pour la retraite à 60 ans. Cette pétition a rassemblé 120 000 signatures. Et nous avons ainsi montré qu'il y avait 3 projets.

Le 7 septembre, près de 3 millions de manifestants ont renouvelé leur opposition. 70% des français souhaitent la poursuite de ces mobilisations. Le 23 septembre, des mouvements de grève sont déjà annoncés dans plusieurs branches y compris dans le secteur privé. Nous serons à leur côté.

Et aujourd'hui, nous votons contre ce texte.

Et nous sommes très fiers, devant vous qui allez asséner ce sale coup au peuple français, d'avoir été à la rencontre des manifestants tout à l'heure Place de la Concorde pour leur dire que nous sommes avec eux pour défendre les vrais idées de progrès : la retraite à 60 ans à taux plein, sans allongement de durée de cotisation et sans décote. La retraite ce n'est pas une aumône. C'est un droit et c'est possible. Vous avez perdu cette bataille devant l'opinion publique. Les sénateurs vont reprendre le flambeau pour ce qui est du Parlement. Et vous serez obligés de reculer.

 

DSCN0935

 

Repost 0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 12:18

 

Pierre Laurent

 

 

 

Christian Piquet

 

Jean Luc Mélenchon
lancement-programme-partage-fdg.jpg
Le Front de Gauche a lancé, lors de la fête de l'Humanité, un processus d'élaboration d'un « projet partagé » au travers d'initiatives multiples locales et nationales afin de forger un programme ambitieux pour notre pays et pour son rôle dans le monde, programme que le Front de Gauche entend porter dans les élections à venir.

huma_2010_samedi0021.jpgCette rentrée est placée sous un double signe : d'une part une politique gouvernementale toujours plus antisociale, liberticide, xénophobe qui n'hésite pas à remettre en question jusqu'aux fondements même de la République ; de l'autre des mobilisations citoyennes et sociales importantes et battantes. Chaque jour qui passe délégitime cette fuite en avant de Nicolas Sarkozy. Les manifestations de la rentrée - celles du 4 et du 7 septembre - et leur soutien dans le pays, démontrent que sur la question des libertés et de l'égalité des droits comme sur le plan social, la politique de Sarkozy ne passe pas !

La droite au pouvoir est plongée dans une crise politique profonde, qui révèle sa collusion avec les puissances financières. Il faut les empêcher de procéder à toute destruction nouvelle des droits sociaux et démocratiques.

C'est le sens que le Front de Gauche entend donner à sa présence dans toutes les mobilisations et les luttes en cours. Il sera de tous les rassemblements unitaires initiés partout en France sur la base du retrait du projet gouvernemental concernant les retraites ou dans les mouvements de défense des libertés et des principes énoncés dans notre constitution au regard de la défense des droits de l'homme et du citoyen. Il appelle notamment à se joindre aux rassemblements initiés par l'intersyndicale des 15 et 23 septembre.

Le combat contre la politique de Nicolas Sarkozy nécessite aussi de construire une véritable alternative de gauche à cette politique entièrement dévouée aux intérêts du MEDEF.

50053599C'est pourquoi depuis 2008, le Front de Gauche propose une autre voie au « peuple de gauche » qui ne débouche plus sur des variantes d'accompagnement du libéralisme. Il constitue une dynamique ouverte, qui a vocation à s'élargir.

C'est dans cet esprit que le Front de Gauche réaffirme sa volonté de « bousculer » la donne à gauche. Il entend rassembler dans le pays une nouvelle majorité à gauche sur la base d'un programme de gouvernement en rupture avec la logique dominante d'un système capitaliste et des modèles productivistes dont la crise actuelle ne fait que confirmer le nécessaire dépassement.

Dans cette optique, il lance aujourd'hui 11 septembre, à la fête de l'Humanité, un processus d'élaboration d'un « projet partagé » au travers d'initiatives multiples locales et nationales afin de forger un programme ambitieux pour notre pays et pour son rôle dans le monde, programme que le Front de Gauche entend porter dans les élections à venir

Ce « chantier » le Front de Gauche entend largement l'ouvrir tant nationalement que localement aux formations politiques qui en partagent les objectifs et désireuses de s'associer à cette démarche, mais aussi à toutes les citoyennes et les citoyens, en particulier les militantes et militants syndicaux et associatifs qui s'investissent dans la même recherche d'une société qui refuse la mise aux normes économiques de rentabilité de toute activité humaine, pour lui substituer des valeurs d'égalité, de solidarité et d'humanisme qui sont le véritable patrimoine de la gauche dans notre pays.
damnes
Photo du débat sur limousin terre de gauche : "Photothéque du mouvement social"
Repost 0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 18:46

Hier , je citais ce bon monsieur adolf thiers « Je veux rendre toute-puissante l'influence du clergé, parce que je compte sur lui pour propager cette bonne philosophie qui apprend à l'homme qu'il est ici-bas pour souffrir et non cette autre philosophie qui dit au contraire à l'homme : "Jouis" »  ...

Mais comme je suis un vilain décroissant au beurre jouisseur , j'ai bien rigolé quand j'ai trouvé  sur "les petits pois sont rouges" , le blog de notre camarade corinne Morel Darleux , cet extrait de la conférence gesticulée Inculture(s) 5: "Travailler MOINS pour gagner plus...ou l'impensé inouï du salaire" avec Gaël Tanguy et Franck Lepage de la Scop Le Pavé . Ou comment les "maths modernes"  peuvent vous faire prendre un big mac pour de la nourriture Nicolas Sarkozy de Nagy Bosca pour l'ami du peuple des vessies pour des lanternes  .

 

 

 

Pour en voir un extrait plus long, c'est sur le site de la scop  .

Pour en savoir plus, écoutez l'émission La-bas si j'y suis du 23 juin "L'enjeu des retraites" avec Bernard Friot en invité . 

 

 

travailler-plus-pour-l-ordre-juste-timeo-danaos.png
Repost 0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 13:59

 

 

52880420 p"C'est une réforme essentielle. (...) Le devoir du chef de l'Etat n'est pas d'ignorer les difficultés ou de laisser à ses successeurs le soin de les régler. C'est au contraire de regarder la situation en face et d'y apporter des réponses durables et justes." alors le DRH du Medef va proposer 2 ou 3 hochets et va passer ... en force ...

Ils ont des décennies de revanches à prendre , ces messieurs dames de l'UIMM ! 36 , 44 , 68 , 81 , et plus prés de nous les 35 heures ... Y a comme un relent de versaillais dans cette bande ... une haine des pue-la-sueur qui est l'apanage des chiens de garde ... « Je veux rendre toute-puissante l'influence du clergé, parce que je compte sur lui pour propager cette bonne philosophie qui apprend à l'homme qu'il est ici-bas pour souffrir et non cette autre philosophie qui dit au contraire à l'homme : "Jouis" » disait Thiers ...

Y a quoi d'autre derriére cette soif de réforme , cette frénésie de répression ? Et on devrait les laisser faire ?

Ils nous font peur ?

 

referendum-retraites-complet.jpg

 

Repost 0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 09:59

Tiens , un faire part de naissance , avec un peu de retard ...

 

logo-ilico-ombre-300x158.pngIlico est une association loi 1901 créée le 23 juillet 2010. Elle a pour objet de promouvoir l’utilisation et le développement du réseau Internet; de favoriser les utilisations de ce réseau à des fins de recherche et d’éducation sans volonté commerciale et enfin, de défendre la neutralité de ce réseau.

Ilico souhaite en particulier devenir Fournisseur d’Acces à Internet. En effet nous pensons que le meilleur moyen de promouvoir le réseau Internet et son utilisation est tout simplement de faire partie de ce réseau et de participer à son fonctionnement.

Une des raisons qui nous poussent à entreprendre cette démarche est que nous constatons une évolution inquiétante dans la forme que prend le réseau Internet. Ce réseau devient de plus en plus centré autour de quelques gros acteurs, sa neutralité est de plus en plus remise en cause par les opérateurs, mais aussi par le législateur avec des lois comme HADOPI, LOPPSI ou  la loi sur les jeux en ligne qui introduisent le filtrage sur Internet. Le filtrage pose de nombreux problèmes que ce soit sur le plan technique ou sur le plan de nos libertés individuelles. (Voir à ce sujet l’excellent dossier de La Quadrature du Net )

La centralisation du réseau, quant à elle, transforme la nature même d’Internet en déportant l’intelligence de l’extrêmité du réseau vers son cœur. Cela pose de nombreux problèmes quant aux données personnelles et à la vie privée des utilisateurs et créé des points névralgiques qui mettent en péril l’équilibre du réseau.

Avoir un réseau qui fonctionne, qui soit neutre, acentré avec la possibilité de s’y raccorder librement sont des conditions fondamentales à l’exercice de nos droits les plus fondamentaux comme la liberté d’opinion et de communication. C’est d’ailleurs tout le sens de la décision du Conseil Constitutionnel du 10 juin 2009 censurant le projet de loi HADOPI qui donnait le pouvoir à une autorité administrative de couper l’accès à Internet. Pour justifier sa décision le Conseil Constitutionnel cite l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 :

     » La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi  » ; [...] en l’état actuel des moyens de communication et eu égard au développement généralisé des services de communication au public en ligne ainsi qu’à l’importance prise par ces services pour la participation à la vie démocratique et l’expression des idées et des opinions, ce droit implique la liberté d’accéder à ces services [...]

orange-8133dNous aurons l’occasion de revenir plus en détail sur les enjeux qui se cache derrière les questions de qualité d’accès à Intenet et de préservation de sa neutralité car ce sont les sujets au cœur des préoccupations de l’association.
Notre projet répond également à l’appel à l’essaimage lancé par l’association FDN (plus vieux FAI de France encore en activité) qui souhaite voir émerger d’autres associations à taille humaine plutôt que de grossir indéfiniment.
Pour cela, FDN a lancé un projet de Fédération qui regrouperait les FAI associatifs qui le souhaiterait en vue de mutualiser les moyens et les actions. Ilico souhaite participer à la création de cette fédération et y adhérer dès qu’elle sera mise en place.

Nous sommes actuellement en train de finaliser les démarches administratives pour créer l’association Ilico. Une fois que cela sera fait, le projet s’organisera autour de 3 grandes étapes :

    * La fourniture de lignes ADSL dégroupées et non dégroupées provenant de FDN.
    * La fourniture d’accès à Internet en zones blanches via des ponts Wifi et des lignes FDN agrégées ou pas.
    * La fourniture de nos propres lignes autour de l’infrastructure de DORSAL via un contrat de collecte auprès d’Axione.

En parallèle des services que nous souhaitons mettre en place, une des volontés fortes des adhérents d’Ilico est également de participer aux réflexions sur les questions de qualité d’accès à Internet et de défense de la Neutralité du Net, que ce soit au niveau local, national, voire international.

Si notre démarche vous intéresse, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Vous pouvez également nous retrouver sur irc dans le salon #ilico sur le réseau irc.freenode.net

 

 

 


Repost 0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 09:53

Hier , c'tait le premier jour de fonctionnement du Libéo nouveau ... à voir la ruée au bureau de la STUB Libéo , place de la guierle , y a pas à dire , la communication à la sauce de ces messieurs de Véolia était une grande réussite ... Y avait comme un parfum d'émeute pour récupérer les nouveaux plans du réseau, les nouveaux horaires, ... Faut dire que le pommier affiché sur tous les abribus était pas là pour aider à la comprenette des d'jeunzélimités et des mamies abonnés aux transports en commun ... faut dire aussi que l'usine à gaz des 3 tarifs pour les moins de 25 balais facilite pas les choses ... Parait même que des gamins munis d'un titre de transport valide se sont vu refuser l'accés au bus ...Le chauffeur ayant cru qu'ils étaient titulaire d'une carte scolaire à limitation d'usage ...

On a même croisé quelques antiquités bus hors d'age de la stub à l'heure de pointe ... On pouvait pas les louper, ils portaient pas l'uniforme !

Libeo.jpg

 

On aura surement l'occasion de reparler de l'expertise de ces messieurs de véolia ...

Un chameau, c'est un cheval dessiné par une commission d'experts.
     [Francis Blanche]

Repost 0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 10:50

 

 

Appel Citoyen
Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Signez l’appel en ligne !

Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population : Roms et Gens du voyage accusés comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants délinquants, etc. Voici que le président de la République accrédite aussi les vieux mensonges d’une immigration coûteuse et assimilée à la délinquance, et offre ainsi à la stigmatisation des millions de personnes en raison de leur origine ou de leur situation sociale.

Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche ne s’inscrit pas dans le débat légitime, dans une démocratie, sur la manière d’assurer la sûreté républicaine. Le nécessaire respect de l’ordre public n’a pas à être utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires, ni pour instituer des peines de prison automatiques, contraires aux principes fondamentaux du droit pénal, à l’indépendance de la justice et à l’individualisation des peines.

La Constitution de la France, République laïque, démocratique et sociale, assure « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».

Nul, pas plus les élus de la nation que quiconque, n’a le droit de fouler au pied la Constitution et les principes les plus fondamentaux de la République.

Notre conscience nous interdit de nous taire et de laisser faire ce qui conduit à mettre en péril la paix civile.

Nous appelons à des
RASSEMBLEMENTS le SAMEDI 4 SEPTEMBRE
BRIVE  10 h 30  sous préfecture
USSEL  15 h  sous préfecture
TULLE  devant la préfecture  15 h 30.

 

AC ! Agir ensemble contre le chômage, Les Alternatifs, Les amoureux au banc public, Association de défense des droits de l’Homme au Maroc (ASDHOM), Association France Palestine Solidarité (AFPS), Association des Marocains en France (AMF), Association nationale des Gens du voyage catholiques (ANGVC), Association républicaine des anciens combattants (ARAC), ATTAC, Autre monde, Cedetim, Confédération française démocratique du travail (CFDT), Confédération générale du travail (CGT), La Confédération Paysanne, La Cimade, Le Cran, Droit au logement (DAL), Emmaüs France, Europe Ecologie, Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase), Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés (FASTI), Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS), Fédération SUD Education, Fédération syndicale unitaire (FSU), Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), FNASAT-Gens du voyage, Fondation Copernic, France Terre d’Asile, Gauche unitaire, Groupe d’information et de soutien des immigrés (GISTI), Les Jeunes Verts, Ligue des droits de l’Homme (LDH), Ligue de l’enseignement, Marches européennes, Médecins du Monde, Le Mouvement de la Paix, Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), le Parti communiste français (PCF), le Parti de Gauche, le Parti socialiste (PS), Réseau d’alerte et d’intervention pour les droits de l’Homme (RAIDH), Réseau Education Sans Frontière (RESF), SNESUP-FSU, SOS Racisme, Syndicat des avocats de France (SAF), Syndicat de la magistrature (SM), Union syndicale Solidaires, Les Verts. Cap à Gauche 19, MRC , Lutte Ouvriére, UFAL, UNSA, UNSA Education,C6R ;

 

Sommeil.jpg

 

Le sommeil de la raison produit des monstres ...

Repost 0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 10:50

Comme tous les ans au mois d'août, la télé, ( qui est une vieille dame qui aime bien ses habitudes j'aurais tendance à dire que mamie téloche , c'est devenu, depuis la TNT, une sorte d'allégorie à la gloire d'Al Zeihmer , une vieille qui radote quoi ! ), nous rebalance  la série des "angéliques" ces petits chefs d'oeuvres d'initiation à l'éveil de la pulsion sado-masochiste, et  "le Gendarme contre les immoraux" ... et ça marche ....
Mais l'autre soir, à une heure ou la france qui bosse plus pour gagner moins roupille reconstitue sa force de travail, FR3 nous balançait , le 25 août à 23h31, "la nueve - ou les oubliés de la victoire " ... Je suis ressorti de ces 55 minutes de documentaire avec une envie de vomir ...

 


Documentaire démontant à la perfection la réécriture de l'histoire de la France pendant la seconde guerre mondiale , réécriture qui a débuté dès la fin de 1944 ...
"Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré ! libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l'appui et le concours de la France tout entière, de la France qui se bat, de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle."
Regardez bien toutes ces images d'Epinal qui concernent  l'avancée de l'avant-garde de la 2éme DB menée par Dronne ( celui a qui Leclerc demande d'effacer le "mort aux cons" qui identifie sa jeep ) vers l'hotel de ville de Paris ... Regardez les half-tracks qui portent cette "armée de la France" ... par exemple dans la représentation qu'en donne Paris brule t'il . Si René Clément a estimé intéressant de rester dans la vérité historique pour la jeep de l'officier commandant la 9ème compagnie du Régiment de marche du Tchad, et pour les noms des 3 chars Sherman du 501ème régiment de chars de combat qui sont les premiers à rentrer dans Paris ( Romilly, Montmirail et Champaubert ) il a "oublié" de faire peindre sur les half-tracks les noms de Guadalajara, Teruel, Madrid, Ebro, Teruel, Don Quijote ou Durruti, il a oublié les fanions rouge-jaune violet qui flottaient sur ces véhicules, il a oublié le look et l'accent un peu "métèque" de ceux qui s'appelaient Lieutenant Amado Granell, qui rêvait de la restauration de la République en Espagne; adjudant-chef Campos, le chef de la 3e section, anarchiste évadé d'Espagne, chef de commando dans les corps francs d'Afrique; sergent-chef Garces, aragonais de Saragosse, matador sous le nom de Larita II, ancien de la Légion, Enguinados, né au Mexique d'une mère indienne et d'un père espagnol, engagé à 15 ans dans les rangs républicains ; Juan Reiter, Allemand d'origine, ancien de la Légion, ancien chef de bataillon de I'armée républicaine espagnole, évadé d'Espagne ; Carino Lopez, marin-pêcheur galicien qui, après la débâcle des républicains, rejoignit Oran sur une petite chaloupe ... et tant d'autres "métèques" ... anarchistes, communistes, républicains, espagnols ou apatrides ... Ces hommes qui se battaient non pour un bout de chiffon, mais pour un idéal !
Ne pas accréditer la thése de la france rancie, celle de"la libération par l'armée du crime",  et ne pas laisser trop voir ces sous-citoyens de "l'Empire", ces  noirs, ces arabes, ces tahitiens , ces antillais qui, depuis 1940 forment le gros des troupes de la "France libre" ...
Alors, comme "on" a gommé les "durruti" sur les haltracks du 1er RMT, "on" a fait, sur le front d'alsace, rendre armes et uniformes aux vétérans sénégalais et nord-africains de la Première armée française, accueillis de manière un peu trop "enthousiaste" par les populations , et dont on avait surtout peur qu'ils prennent goût au fait d'être traités en "humains" .... pour les remplacer par des gosses de 18 ans issus des maquis de la dernière heure ... blancs, mais inexpérimentés et inconscients , ils se feront massacrer comme des "héros" ... présentables ...
cest-reparti-comme-en-40.jpgDans l'immédiat aprés-guerre, il fallait "réconcilier" les français ( les blancs, bien entendu, les "de souche" , les biens pensants; pour contrer les "rouges", toutes les bonnes volontées allaient être les bienvenues ), permettre aux Papons , Mitterrand et autres Juin et Giraud de faire oublier leur passé, créer le mythe de la france "pas pétainiste à part deux ou trois salauds" ... Pari gagné ... C'est la même france qui dit ... "chuis pas raciste mais ..."


C'est la même france qui se reconnait dans ce pouvoir , qui applaudit des 2 mains quand les héritiers des hommes de vichy s'assoient sur ça :

Constitution du 4 octobre 1958


Article 1


La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.


Des fois , je me prends a penser que ces espagnols de la Nueve, ils sont la france dont je suis fier ... Celle d'Hortefeux, Sarkozy, Besson, Minc et autres anciens de la LVF du GUD , c'est juste l'Etat Français ... celui de la grande bourgeoisie la plus rance et de ses suiveurs ...

 

85884626

Repost 0

C'est Nous

  • : Le blog du passejaĩre
  • Le blog du passejaĩre
  • : Brive la Gaillarde vue par deux promeneurs de la france d'en bas ... de A comme aéroport à Z comme zozos ...
  • Contact

marre ! ya basta !

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

Aurore-Martin
gaz-de-schiste-no-gazaran-1301864821-thumbnail.png

groupe 500px

Recherche

on les lit

garanti sans chiens de garde ni journalistes de compagnie
- Le Monde Diplomatique
- Politis
- Siné Hebdo
- Le Plan B
- CQFD
- Rézo

- Reflets

- Basta

- Fakir

- RageMag

Logiciels Libres

comme la presse, on aime les logiciels libres , garantis sans Marché dedans !

- PULLCO

- Ilico l'internet moins le marché
- APRIL
- AFUL
- FRAMASOFT
- UBUNTU
- Internet Actu