Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 12:20
V'là le Bernard qui nous fait une de ces crises judéo-c(h)réti(e)nne qu'affectionnent les adeptes de l'éco-tartufferie ... "Les paysans en crise ? Qu’ils s’en prennent à eux-mêmes !" qu'il écrit , le Bernard, et y rajoute, pour faire bon poid "on ne les aime guère. Mais s’ils n’arrivent pas à s’en sortir — malgré primes et prêts à taux zéro dont on les arrose —, c’est tout de même bien de leur faute. Voici plus d’un demi-siècle qu’ils élisent avec une régularité d’horloge des représentants syndicaux qui ont partie liée à l’agrobusiness, à la grande distribution, aux multinationales des produits phytosanitaires ; qui fournissent non moins régulièrement à la droite (changeant de casquette à l’âge de la retraite syndicale), des ministres de l’agriculture [2] partisans du même modèle productiviste (forcément, puisque ce sont les mêmes habillés autrement !) et qui n’ont de cesse de “moderniser” la profession jusqu’à faire de chaque bouseux un otage du Crédit agricole …"

Chais pas si c'est le fait de mes origines languedocienne , de mes premiéres armes politiques dans ce midi rouge comme son pinard, si prompt à s'enflammer des années 70, de mon passage dans la mouvance de lutte occitane , de mes racines villageoises , mais j'ai toujours eu du mal avec les anathémes anti-koulaks ... « On aime parfois chez nous qualifier de koulak tout paysan qui a de quoi manger » qu'ils disaient les bolchéviks ...

Des Paysans, j'en ai vu, dans ma vie , pas que dans les AMAPS, pas que des citadins reconvertis dans le maraichage bio dans des coins ou il serait jamais venu à l'idée de mon grand pêre de faire pousser autre chose que des collets , ou des chévres et des moutons ... J'ai vu, au fil du temps, arracher la vigne et planter des pommiers Golden , puis les arracher pour planter des lotissements , J'ai vu planter sur des terres à maraichage des stades, des immeubles et des zones commerciales , J'ai connu des semenciers en Champagne, et des maraichers en Dordogne, des Vignerons en languedoc à 15 euros la boutanche et des producteurs de lait à 0.20 cts le litre ... des éleveurs coopérateurs dans le jura et des esclaves de Saveol ... Cré Vindioux ou plutôt milladiou comme on dit en pays d'oc , "les paysans" , ça existe pas plus que "les jeunes" ... sortez un peu, ecoutez, ( sans juger si ça vous est encore possible , engoncés que vous êtes dans vos préjugés qui valent pas mieux que ceux de ces "bouseux" que vous méprisez ) ! J'ai, au fil des discussions, compris les piéges infernaux dans lesquels un systéme d'endoctrinement les avait enfermé ... dés l'entrée dans l'enseignement agricole ... Investissement, mono-activité , concentration, spéculation fonciére,  monopoles en tous sens   ... Cherchez pas plus loin ... Les causes elles sont là ...

L'agriculture française a connu un progrés considérable , tant en terme de productivité qu'en terme d'amélioration des conditions de vie et de travail des paysans pendant les 30 glorieuses , en grande partie grace aux outils qu'étaient l'enseignement agricole, les coopératives, les chambres d'agriculture et les caisses de crédit agricole ...  Ils ont pas pigé que ce qui avait fait le bien-être de leurs grands parents était en train de faire leur malheur ? et alors !!! dis t'on aux 30% de salariés plus ou moins pauvres qui envisagent de voter pour le directeur du FMI repeint en rose en 2012 , remplaçant en celà la bande du Fouquet's par celle de Wall Street "bien fait pour vos tronches !" ?? Non, on essaye d'expliquer, d'éduquer, de convaincre ... Mais la gauche urbaine bien embourgeoisée, depuis plus de 20 ans, elle excommunie à tour de bras , les ruraux-chasseurs, les paysans-pollueurs, les éleveurs-tortionnaires ... Ce qu'elle ne connait pas, ce qu'elle ne comprend pas , ce qui lui gache ses vacances ... Oui, il y a des gros cons chez les agriculteurs, mais il n'y a pas de gros cons chez les salariés ayant trouvé que l'accord de retour aux 40 heures chez Continental était nécessaire ? Y a pas de gros cons d'étudiants qui ont applaudi les interventions de CRS dans les universités l'an dernier ? ya pas de gros cons chez les jeunes issus de l'immigration pour qui le hamburger hallal est un signe de résistance à l'impérialisme ? Y a pas de grosses connes "féministes" pour qui la parité dans les conseils d'administration des entreprises du CAC40, c'est le must de la lutte pour l'égalité des sexes ? Y a pas de gros cons chez les écolos qui pensent qu'une pub peinte en vert est biodégradable ? Y a pas des gros cons d'adeptes du bio qui se satisfont de voir leur mioche bouffer du bio cuisiné par Sodexo ou vendu par Carrouf ??? ...



20.jpgMais rien n’y fait : conservateur par essence, ne voyant pas plus loin que le bout de son champ, le paysan français continue de servir de piétaille à des états-majors qui se foutent bien de sa gueule, pour le plus grand profit des gros agrariens, grands bénéficiaires des primes que les petits arrachent en brûlant des pneus au petit matin devant les préfectures. Ce pourquoi je leur dit, avec compassion quand même, parce que c’est vrai qu’ils souffrent, que ce sont de braves gens, et durs à la tâche : « Vous ne devez vous en prendre qu’à vous-même. »

On atteint le degré zéro de l'action et de la pensée politique , là ... Un peu comme quand les républicains étaient les plus farouches opposants au droit de vote des femmes parce qu'elles servaient la soupe à la clique cléricale ...
La gauche a 2 terres à conquérir ... les milieux populaires qui ne votent plus et le milieu rural qui vote majoritairement à droite ... et rajouter l'anathéme au désespoir, à mon avis, ça va pas aider ...  L'anathéme , c'est un truc de curé, mes camarades, ça a rien a foutre dans le champ politique ... d'autant que vos anathémes , mes petits camarades, ils sont totalement franco-franchouillards ... vous oseriez jamais dire que ce qui arrive au producteur de coton indien ou malien, c'est de sa faute parce qu'il avait qu'a pas acheter les saloperies de Monsanto ... pire, vous traiteriez pas les paysans brésiliens en tant que "groupe social" , vous n'osez même pas critiquer le rôle du Brésil de Lula dans la course à la dérégulation des derniers marchés agricoles africains ... avec ses pôtes de l'OMC ... Non, parce que là, les commissaires politiques du commerce charitable équitable vous feraient vite fermer votre clapet ! ...  D'autant qu'il faut que je vous dise ... quand on aura plus de pétrole pour transporter votre soja bio venant des USA... des bouseux, on va en avoir besoin , et à coté de chez vous ... ou alors, va falloir manger du pauvre ... Y en a qui s'y préparent ...

Entre temps , je suis pas un des votres ... je suis l'un d'eux ...



Sans rancune , quand même ... mais ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

B.L. 02/03/2010 18:43



"Et il est là aussi, le vrai drame politique actuel : des gens qui ont tellement en commun et qui se regardent avec défiance et parfois haine, en s'imaginant que les autres sont mieux lotis, quand
la réalité c'est que le monde du travail souffre, et pour les mêmes raisons. Le cadre de FT, l'ouvrier de Conti, l'agriculteur, partagent bien plus qu'ils ne le croient. Mais ce sont des mondes qui ne se connaissent pas, et qui ne se parlent
pas..."

Mais je suis bien d'accord avec ça ! Seulement il se trouve que c'est le salon de l'agriculture, et que j'ai choisi de dire un mot des agriculteurs. Pas du "monde du travail" dans son ensemble



lou passejaĩre 03/03/2010 10:54


bon, en même temps , si t'as bien lu le titre , je dirais que tu n'as  que fourni l'alibi pour dire un certain nombre de choses , à d'autres ...
j'ai aucun probléme avec les billets d' (e mauvaise) humeur .. par contre quand j'entend de maniére récurente, chez certains militants, sur les "bouseux" le même discours que j'entend au café du
coin sur ces escrocs de voleurs ... je mesure le chemin qu'il reste à parcourir .....


lou passejaĩre 02/03/2010 18:18


mon camarade CSP avait en son temps crit un article plein de la même sensiblité , il disait
:
Les Contis sont condamnés quand les manifs d'agriculteurs font
parfois bien pire sans êtres inquiétés.

Il s'en trouvera aussi qui voudront opposer les uns et les autres. On se suicide davantage chez les paysans. Les bouseux peuvent tout se permettre. De quoi se plaignent-ils, le "ils" en question dépendant d'où on parle en pensant que les autres c'est mieux ou en tout cas, c'est moins pire.

Et il est là aussi, le vrai drame politique actuel : des gens qui ont tellement en commun et qui se regardent avec défiance et parfois haine, en s'imaginant que les autres sont mieux lotis, quand
la réalité c'est que le monde du travail souffre, et pour les mêmes raisons. Le cadre de FT, l'ouvrier de Conti, l'agriculteur, partagent bien plus qu'ils ne le croient. Mais ce sont des mondes qui ne se connaissent pas, et qui ne se parlent
pas...

Alors, oui, la citation est toujours "mensongére" ... mais je file toujours le lien vers l'original , ... reste que la formulation que tu emploies souligne l'exception et qu'on sait pas si c'est du
coté syndical ou pollueur ....

ce discours ambiant trés café du commerce , s'il était le fait de mon voisin de palier, je n'y réagirai pas avec autant de rage ... mais je l'entend depuis trop longtemps , ressassé à gauche ... il
devient insupportable ... il est contre-productif ...


B.L. 02/03/2010 15:45


Ce qui suit a sauté …
Ça disait :  Il existe bien une offre alternative à la FNSEA : celle de nos amis de la Confédération paysanne notamment,
ou le Modef, qui défendent un tout autre modèle

Et je concluais en disant que sur le constat (un modèle dominant merdique), nous disions la même chose et ne différions que sur la dose d'espoir que chacun de nous 2 mettait dans la possibilté de
changer les choses.
Tu es manifestement plus optimiste que moi …



B.L. 02/03/2010 15:38


Tant qu'à me citer (longuement) faudrait pas faire des coupes qui déforment un tantinet mon propos … Comme tous tes lecteurs n'iront pas forcément à la source, je tiens à rétablr ces deux passages
(curieusement) manquants :

"Version:1.0 StartHTML:0000000160 EndHTML:0000008389 StartFragment:0000007578 EndFragment:0000008353 SourceURL:file:///Users/bernardlanglois/Desktop/libre

Notons d’abord qu’il y a paysans et paysans, et que tous ne souffrent pas pareillement de la dureté des temps. De même que tous ne sont pas ces pollueurs qui
bouzillent leurs champs, leur santé et la nôtre, sans parler des cours d’eau, à coups de pesticides, sulfates et autres saloperies, arasent les haies protectrices, sacrifient les bois pour
augmenter leurs surfaces utiles et mécaniser encore plus leur exploitation en s’endettant jusqu’au cou..


Ceux-là, en effet, on ne les aime guère."


 


Reconnais que ce "ceux-là" (que je souligne en gras) change un peu le propos.


Comme ce qui suit :


 


Version:1.0 StartHTML:0000000160 EndHTML:0000007851 StartFragment:0000007578 EndFragment:0000007815 SourceURL:file:///Users/bernardlanglois/Desktop/libre





C'est Nous

  • : Le blog du passejaĩre
  • Le blog du passejaĩre
  • : Brive la Gaillarde vue par deux promeneurs de la france d'en bas ... de A comme aéroport à Z comme zozos ...
  • Contact

marre ! ya basta !

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

Aurore-Martin
gaz-de-schiste-no-gazaran-1301864821-thumbnail.png

groupe 500px

Recherche

on les lit

garanti sans chiens de garde ni journalistes de compagnie
- Le Monde Diplomatique
- Politis
- Siné Hebdo
- Le Plan B
- CQFD
- Rézo

- Reflets

- Basta

- Fakir

- RageMag

Logiciels Libres

comme la presse, on aime les logiciels libres , garantis sans Marché dedans !

- PULLCO

- Ilico l'internet moins le marché
- APRIL
- AFUL
- FRAMASOFT
- UBUNTU
- Internet Actu