Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 10:05

Les Conseillers généraux de la Corrèze : Dominique GRADOR, Pierre COUTAUD, Jean-Claude CHAUVIGNAT, Alain VACHER, Martine LECLERC, Henri ROY

Les élus : Philippe BERNIS Adjoint Verts de TULLE, André PAMBOUTZOGLOU Adjoint de BRIVE


déclarent :


Nous sommes élus par la force de l’union de la gauche en Corrèze L’union est nécessaire pour battre la droite à plate couture dimanche en Limousin, pour assurer la victoire de la gauche en Corrèze lors des prochaines échéances et pour résister efficacement à la politique du gouvernement.


Nous sommes indignés face au refus opposé par la Fédération socialiste de la Haute-Vienne et certains de ses élus d’associer l’ensemble des partenaires du Front de gauche à la constitution d’une liste d’union pour le 2eme tour des élections régionales.


Nous sommes indignés que cette exclusive d’un seul parti dans un seul département et une seule ville s’impose à l’ensemble des forces de gauche de la région. Cette vision hégémonique et sectaire n’est pas la nôtre. L’union requière la reconnaissance et le respect des partenaires, une étique de la politique, une morale.


Nous souhaitons que le Front de gauche soit présent avec l’ensemble de ses composantes dans la majorité régionale qui sortira des urnes dimanche prochain.

 

14.jpg

 

Tiens, je suis tombé sur ça , qui semble montrer que l'hégémonisme est pas une spécialité strictement Haut Viennoise :

Pas si sûr car les négociations d'entre deux-tours ont réservé quelques surprises dans la composition des listes. Certains candidats d'ouverture présentés par Europe écologie (EE) ont été sacrifiés dans l'affaire. C'est notamment le cas de Séverine Tessier (photo), co-fondatrice et porte-parole de l'association Anticor qui lutte avec abnégation contre toutes les formes de corruption dans l'action politique. Elle qui était 4e sur la liste EE en Seine-Saint-Denis (et avait été plusieurs fois citée dans des interviews de Cécile Duflot) se retrouve en 20e place (inéligible) sur celle de Huchon. Dans l'Essonne, Jean-Luc Touly, qui dénonce inlassablement les méthodes des multinationales de l'eau pour obtenir des marchés publics, passe de la 3e place sur la liste EE à la 11e (éligible de justesse) sur la liste Huchon. D'autres candidats membres d'Anticor ont carrément été éjectés de la liste ou placés en position non-éligible.

 

 

Tiens , je peux pas résister à ce petit clin d'oeil en direction des électeurs d'Europe Ecologie

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

C'est Nous

  • : Le blog du passejaĩre
  • Le blog du passejaĩre
  • : Brive la Gaillarde vue par deux promeneurs de la france d'en bas ... de A comme aéroport à Z comme zozos ...
  • Contact

marre ! ya basta !

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

Aurore-Martin
gaz-de-schiste-no-gazaran-1301864821-thumbnail.png

groupe 500px

Recherche

on les lit

garanti sans chiens de garde ni journalistes de compagnie
- Le Monde Diplomatique
- Politis
- Siné Hebdo
- Le Plan B
- CQFD
- Rézo

- Reflets

- Basta

- Fakir

- RageMag

Logiciels Libres

comme la presse, on aime les logiciels libres , garantis sans Marché dedans !

- PULLCO

- Ilico l'internet moins le marché
- APRIL
- AFUL
- FRAMASOFT
- UBUNTU
- Internet Actu