Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 12:43

On continue , à chercher, compiler, agréger des infos glanées de droite et de gauche ... pour pas s'opposer à cette saloperie comme des crétins .


gaz de schiste non merci gaz schisteux 01 t5
Alors dans l'ordre :
Une série d'études extrémement bien faite documentée illustrée par un géologue ( mais accessible à qui prend le temps pour un élève de collége ):
le Gaz de schiste : sa génése

Gaz de schistes : le cas du Périgord-Quercy jurassique ( et Brive est en plein dans la zone )

Le gaz de schistes : son exploitation


Gaz de schistes : intérêts et problèmes

Un immense merci à Jean-Paul Liégeois, géologue et au site Bouzic en Périgord Noir .

et pour finir quelques extraits de la conclusion du rapport

"BILAN TOXICOLOGIE – CHIMIE L’EXPLORATION ET L’EXPLOITATION DES HUILES ET GAZ DE SCHISTE OU HYDROCARBURES DE ROCHE-MERE PAR FRACTURATION HYDRAULIQUE"
téléchargeable en PDF sur le site de l'Association Toxicologie Chimie


Si le gaz de schiste ou roche-mère est devenu récemment la seconde source énergétique fabius-capital-400des Etats-Unis, il serait inacceptable que la France suive cet exemple, tant le désastre écologique est probant outre-atlantique. A nous, d’en tirer les leçons... ce que du reste semble faire le Québec et l’Afrique du Sud. En s’appuyant pour l’essentiel sur le rapport de l’EPA de février 2011 complété par celui du NYSDEC (2009) de l’état de New-York, ainsi que la monographie de l’Institut National de Santé Publique du Québec (novembre 2010), il nous a été possible de dresser une liste (malheureusement provisoire ! ), des principaux produits utilisés le plus fréquemment aux Etats-Unis dans l’extraction des huiles ou gaz de schiste ou hydrocarbures de roche-mère ...

Il faut se rappeler que beaucoup de ces produits comme le sable, l’acide chlorydrique, divers inhibiteurs de corrosion et biocides, sont couramment utilisés dans l’industrie pétrolière et gazière conventionnelle. Si l’on met à part, les produits corrosifs (10) essentiellement minéraux (HCl, HF, NaOH, KOH, CaO) et quelques produits allergisants (sulfate de nickel, acétate chromique, formaldéhyde, glutaraldéhyde...), on peut regrouper dans le tableau 9 une cinquantaine de produits qui doivent être considérés comme toxiques pour l’homme dont certains très toxiques, par exemple les produits cancérogènes ou les produits toxiques pour la reproduction, qu’il faut impérativement bannir.

desert.jpg.jpeg
Aux Etats-Unis, l’exemple de la Pennsylvanie est particulièrement éloquent. Si 71.000 puits sont exploités actuellement ( il y en avait 36.000 en 2000), des régions entières de cet état très verdoyantes sont maintenant quasi désertiques, les nappes phréatiques étant asséchées et le sous-sol totalement pollué, avec en plus une eau de surface partiellement radioactive.

vaches.jpgNous sommes seulement intrigués par le fait, que des animaux ayant vécu dans les périodes 2005- 2009, à proximité des sites d’extraction comme ceux de Pennsylvanie ou de Louisiane, aient présenté de graves pathologies buccales.
S’agit-il d’une pure coïncidence ?
Et que penser de l’éventuel impact de telles molécules sur les populations humaines environnantes ?
A l’épidémiologie de nous renseigner, mais cela demandera au moins environ une dizaine d’années !

La majorité des composés chimiques repérés dans les fluides de fracturation hydraulique d’exploration et d’exploitation des huiles et gaz de schistes ou hydrocarbures de roche-mère, sont pour l’essentiel des xénobiotiques, dont plusieurs sont très toxiques.
Espérons que dans les futurs rapports qui ne manqueront pas d’apparaître, cette dimension pluridisciplinaire ne soit pas omise.
LA CHIMIE C’EST LA VIE !
IL NE FAUT PAS L’OUBLIER, MEME SI DE NOMBREUX MODELES ECONOMICO-POLITIQUES NE SEMBLENT PAS S’EN SOUCIER.
ESPERONS QUE CE MESSAGE SERA ENTENDU !
Paris, le 03 mai 2011
André PICOT Président de l’Association Toxicologie (ATC Paris)
Joëlle et Pierre DAVID Membres de l’ATC Paris
Jérôme TSAKIRIS Membre de l’ATC Paris

Ça fait envie , non ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

outlook microsoft email 05/06/2014 14:17

You know what the shale gas is?read this and you will have more ideas on the same.this is an article that a geologist would require to know more of the innovations.this tells us more about the shale parent rock,its gas and oil.

pierre mathis 24/01/2014 15:18

Je ne suis pas d'accord avec l'image qui a pour slogan "gaz de schiste: non merci", en effet on peut voir sur l'image un réservoir alors que dans la réalité les hydrocarbures sont présents dans des roches. De plus les gaz de schiste sont non conventionnels donc les roches sont encore moins poreuses que celles emprisonnant les autres hydrocarbures tels que le pétrole etc. Sur ce bonne éducation.
Michel, professeur des écoles à la maternelle René Thibaut.

C'est Nous

  • : Le blog du passejaĩre
  • Le blog du passejaĩre
  • : Brive la Gaillarde vue par deux promeneurs de la france d'en bas ... de A comme aéroport à Z comme zozos ...
  • Contact

marre ! ya basta !

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

Aurore-Martin
gaz-de-schiste-no-gazaran-1301864821-thumbnail.png

groupe 500px

Recherche

on les lit

garanti sans chiens de garde ni journalistes de compagnie
- Le Monde Diplomatique
- Politis
- Siné Hebdo
- Le Plan B
- CQFD
- Rézo

- Reflets

- Basta

- Fakir

- RageMag

Logiciels Libres

comme la presse, on aime les logiciels libres , garantis sans Marché dedans !

- PULLCO

- Ilico l'internet moins le marché
- APRIL
- AFUL
- FRAMASOFT
- UBUNTU
- Internet Actu